Getty Images

Federer a changé de braquet

Federer a changé de braquet

Le 12/10/2018 à 16:04Mis à jour Le 12/10/2018 à 16:39

MASTERS 1000 SHANGHAI - C'était du très bon Roger Federer vendredi face à Kei Nishikori. Emprunté la veille face à Bautista Agut, le Suisse s'est imposé en deux manches (6-4, 7-6) à l'issue d'une partie de très haute tenue. Il affrontera le jeune Croate Borna Coric en demi-finales samedi.

Roger Federer s'est énervé. Opposé au Japonais Kei Nishikori en quart de finale du Masters 1000 de Shanghai ce vendredi, le Suisse s'est imposé avec autorité en deux sets (6-4, 7-6) et 1h51 de jeu. Bien plus alerte et incisif que pour ses deux premiers matchs en Chine, le Suisse a offert quelques points d'anthologie et reste en lice pour défendre son titre. Il affrontera le Croate Borna Coric, vainqueur de l'Australien Matthew Ebden plus tôt dans la journée, en demi-finale.

Comme souvent dans sa carrière, Roger Federer a réussi à élever son niveau de jeu quand il le fallait. Face à un Kei Nishikori qui retrouve son meilleur tennis avec une qualification pour le Masters de Londres en ligne de mire, le numéro 2 mondial est apparu aérien et inspiré pour poursuivre sa route à Shanghai où il est tenant du titre. Agressif tout au long de la partie à la relance, il a aussi pu compter sur un service très solide (71 % de premières balles, 10 aces pour une petite double faute) pour faire la différence.

Roger Federer à Shanghaï

Roger Federer à ShanghaïGetty Images

Federer libéré en revers

Percutant d'entrée, Federer a réalisé le break sur le premier jeu du match, après une bataille de plus de dix minutes, engagée sur un rythme effréné. Décidé à ne pas céder un pouce de terrain, il a joué la grande majorité de ses retours de revers recouverts, étouffant son adversaire dès ses premières frappes de balles. S'il a lui aussi toutefois concédé un jeu de service dans le premier set (et sur un jeu blanc), le Bâlois avait auparavant fait le double break, ce qui lui a permis de conclure sereinement au service par un jeu blanc et un ace extérieur (6-4).

Sur sa lancée, il a à nouveau pris le service adverse d'entrée de deuxième acte, totalement libéré notamment côté revers (6-3, 2-0). Mais Nishikori, loin de se résigner, a alors changé de tactique, se montrant ultra-agressif et prenant lui aussi le filet dès qu'il l'a pu. Après plusieurs occasions manquées, le Japonais a été récompensé de ses efforts et a cru faire basculer le match en sa faveur.

C'était sans compter la pugnacité de Federer qui a haussé à nouveau le ton au service pour s'imposer sur une dernière volée de revers amortie 7 points à 4 au tiebreak. En s'inclinant, Nishikori manque une belle occasion de se rapprocher de l'Autrichien Dominic Thiem à la Race, le Japonais reste ainsi à plus de 500 points de la 8e place qualificative pour le Masters. De son côté, le numéro 2 mondial retrouvera dans le dernier carré ce samedi Borna Coric, vainqueur de Matthew Ebden (7-5, 6-4) quelques heures plus tôt. S'il a rassuré sur son niveau de jeu, Federer aura tout intérêt à se méfier du Croate qui l'avait emporté lors de leur dernier affrontement sur gazon en finale du tournoi de Halle.

0
0