AFP

ATP Montréal : Après avoir sauvé 7 balles de match, Chardy s'est offert sa 1re demie en Masters 1000

Après avoir sauvé 7 balles de match, Chardy s'est offert sa 1re demie en Masters 1000

Le 15/08/2015 à 00:38Mis à jour Le 15/08/2015 à 01:44

En 3 jeux décisifs et plus de 3 heures de match, Jérémy Chardy a sorti John Isner en quart de finale du Masters 1000 de Montréal vendredi (6-7, 7-6, 7-6). Le 49e joueur mondial a écarté 7 balles de match avant de conclure la partie sur sa première opportunité. Pour sa première demi-finale dans un tournoi de cette catégorie, le Palois affrontera Novak Djokovic ou Ernests Gulbis.

Sa première demi-finale en Masters 1000, Jérémy Chardy ne l'a pas volée. Le Français s'est arraché vendredi pour vaincre John Isner en trois manches (6-7, 7-6, 7-6) et plus de trois heures de jeu en quart de finale à Montréal. Il a sauvé sept balles de match face à l'Américain, après en avoir déjà sauvé deux au deuxième tour face à Leonardo Mayer (4-6, 7-6, 6-2), et a conclu la partie à sa première opportunité dans le tie-break du troisième set. "Isner aurait pu gagner autant que moi, la vie est belle", s'est réjoui le vainqueur après le match.

Arrivé au Québec sans la moindre victoire depuis son parcours brillant à Roland-Garros, stoppé en 8e de finale par Andy Murray, Chardy s'assure une place de tête de série pour le prochain US Open. Celui qui a remporté sa troisième victoire de rang en ayant perdu le premier set pourra aborder sans la moindre pression son prochain tour, où il affrontera le vainqueur du duel entre Novak Djokovic et Ernests Gulbis.

La pluie a encore fait des siennes

Au lendemain de son succès sur Ivo Karlovic (4-6, 7-6, 6-4), Chardy a encore prouvé qu'il savait y faire face aux grands serveurs du circuit. Le Palois a dû s'armer de patience pour ne pas craquer mentalement devant les 32 aces (contre 12 pour lui) et 70% de première balle d'Isner. Surtout que le 12e à l'ATP a toujours fait la course en tête au score, grâce à une première manche enlevée au bout d'un tie-break très accroché (11-9).

Jérémy Chardy lors de son quart de finale à Montréal contre John Isner

Jérémy Chardy lors de son quart de finale à Montréal contre John IsnerAFP

Dans la foulée, la tête de série numéro 16 du tournoi a pris le service de Chardy et menait 3-1 dans le deuxième set lorsque la pluie a fait son apparition pour renvoyer les deux joueurs aux vestiaires. La météo capricieuse sur le Canada, un classique depuis le début de la semaine, avait déjà retardé le début du match d'une bonne heure et demie. A la reprise, tout aurait pu aller très vite. Mais Isner a connu un petit trou d'air sur son premier jeu de service et laissé le 49e joueur mondial revenir dans la partie. Ces deux breaks, un de chaque côté, seraient les seuls de toute la rencontre sur le Court Central.

Isner a dû faire appel au kiné

La deuxième manche s'est ainsi jouée au jeu décisif. Ce fut l'un des plus beaux de l'année, avec des points incroyables et cinq balles de match écartées par Chardy avant d'empocher le set (15-13). Le vent a alors tourné en faveur du Français, d'autant qu'Isner a demandé l'intervention du kiné pour se faire manipuler dans le bas du dos. Cela ne l'a pas empêché de se procurer deux nouvelles balles de match, à 6-5 sur le service de Chardy.

Mais plein de sang-froid et d'audace, avec notamment une deuxième balle jouée comme une première, l'ancien 25e à l'ATP a tenu bon pour pousser le match dans un troisième tie-break. Celui-là, il l'a maîtrisé sans trembler (7-4) pour se hisser dans le dernier carré au Québec, où rien ne semble pouvoir lui arriver. Chardy signerait des deux mains pour que cet état de grâce se prolonge encore un peu.

Jérémy Chardy savoure sa victoire sur John Isner en quart de finale à Montréal

Jérémy Chardy savoure sa victoire sur John Isner en quart de finale à MontréalAFP

0
0