Getty Images

Masters Toronto : Stefanos Tsitsipas fait tomber Alexander Zverev en quart de finale

Tsitsipas, une semaine de rêve

Le 10/08/2018 à 22:44Mis à jour Le 11/08/2018 à 00:28

MASTERS TORONTO – Stefanos Tsitsipas est inarrêtable. Le Grec de 19 ans s'est offert le 3e joueur de mondial, Alexander Zverev, en quart de finale du tournoi canadien, vendredi (3-6, 7-6[11], 6-4). Le tout, après avoir sauvé deux balles de match dans la deuxième manche. C'est son troisième succès consécutif contre un top 10 après avoir sorti Dominic Thiem et Novak Djokovic. Rien que ça.

Stefanos Tstsipas marche sur l'eau. A deux jours de son vingtième anniversaire, le Grec a signé une immense performance, vendredi, en sortant le tenant du titre lors des quarts de finale du Masters 1000 de Toronto. A savoir Alexander Zverev, troisième joueur mondial (3-6, 7-6[11], 6-4). La bataille, qui a duré 2h27, a été particulièrement intense et elle a fini par laisser sur le carreau celui qui venait de s'imposer à Washington. Tombeur de Dominic Thiem (N.7) puis de Novak Djokovic (N.10), l'Athénien a donc fait chuter un troisième membre du top 10.

Si l'Allemand a mis un peu de temps à démarrer son match et a rapidement été mené 2-0, il a aussi empoché sans mal la première manche en breakant à trois reprises son adversaire (3-6). On pensait alors que Zverev allait dérouler. Un sentiment qui s'est renforcé quand il a de nouveau pris le service de Tsitsipas dans le deuxième set pour s'envoler (3-6, 2-5). Mais il avait en face de lui un joueur confiant comme jamais depuis ses débuts sur le circuit ATP.

Deux balles de match sauvées

Le Grec a progressivement remonté la pente en commençant par revenir à 5-5 alors que Zverev avait servi pour le gain de la partie. Puis il a sauvé deux balles de match au cours d'un tie-break d'une rare intensité. Pour finalement égaliser à une manche partout sur sa cinquième opportunité (3-6, 7-6[11]).

Auteur de 28 coups gagnants, dont 18 sur son coup droit, Tsitsipas a surtout su se montrer très solide sur le plan mental. De nouveau breaké dans le set décisif, il est immédiatement revenu à hauteur de Zverev (3-3). Et alors qu'il menait 5-4, il a bénéficié d'un petit coup de pouce du destin car le numéro trois mondial n'a pas demandé de challenge à 30-15 sur son engagement après un coup droit annoncé faute, alors que celui-ci avait en réalité accroché la ligne. L'actuel 27e à l'ATP a dans la foulée sauté sur l'occasion en inscrivant les deux points suivants et en scellant le sort de la rencontre sur sa première balle de match (3-6, 7-6[11], 6-4).

Sur la route de Tsitsipas se dresse maintenant Kevin Anderson (N.5), qui a disposé de son côté très aisément Grigor Dimitrov (6-2, 6-2). S'il parvient à le battre, le Grec deviendra le plus jeune joueur depuis 1990 à écarter consécutivement quatre membres du top 10. Quoi qu'il arrive, il réalisera un bon au classement la semaine prochaine en intégrant le top 20.

0
0