Imago

Nadal tient son rang

Nadal tient son rang
Par Eurosport

Le 17/05/2008 à 16:00Mis à jour

Tenant du titre, Roger Federer jouera sa cinquième finale à Hambourg, après avoir battu Andrea Seppi.Rafael Nadal s'est offert le droit de rencontrer Roger Federer en finale du MS Hambourg, comme l'an passé. Et conserve son 2e rang mondial.

MASTERS SERIES HAMBOURG - Demi-finales

Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Novak Djokovic (SER/N.3) 7-5, 2-6, 6-2

Roger Federer (SUI/N.1) bat Andrea Seppi (ITA) 6-3, 6-1

Le N.2 mondial Rafael Nadal a renvoyé samedi l'ambitieux Novak Djokovic à ses chères études lors du tournoi Masters Series d'Hambourg et a fixé rendez-vous dimanche en finale à son grand rival, Roger Federer. Nadal reste bien le roi de la terre battue. Eliminé dès son entrée en lice la semaine dernière à Rome, le triple vainqueur de Roland Garros a démontré que sa défaillance italienne n'était qu'une péripétie en dominant en trois sets 7-5, 2-6, 6-2, Djokovic, vainqueur la semaine dernière du tournoi de Rome.

Lors d'une première manche palpitante, remportée 7-5 par Nadal, les deux "jeunots" du circuit se sont rendus coup pour coup, break pour break. Djokovic avait pourtant pris le meilleur départ en prenant le service de Nadal pour mener 3 à 0. Dans le jeu suivant, le vainqueur de l'Open d'Australie 2008 a même eu deux balles de break sur le service de Nadal, mais a laissé son adversaire revenir dans la partie. Tout heureux d'égaliser à 4-4, Nadal prenait le service de Djokovic sur un superbe revers le long de la ligne, mais perdait aussitôt son avantage, avant de conclure sur son service. Changement de scénario dans la deuxième manche où Djokovic en a fait voir de toutes les couleurs à son adversaire, soudain très emprunté. Le Serbe qui aura 21 ans la semaine prochaine, semblait alors se diriger vers un facile succès qui lui aurait permis de déloger Nadal de la deuxième place au classement ATP. Mais le Majorquin retrouvait son tennis et ramenait Djokovic à la réalité pour s'imposer dans la dernière manche 6-2.

Djokovic se rapproche

"Ce genre de match montre que je me rapproche de lui sur terre battue: je prends les bonnes décisions, il me manque juste un peu de chance, mais cela me donne confiance pour Roland-Garros", a insisté Djokovic. En finale, dimanche, Nadal retrouve une vieille connaissance, Federer, pour une revanche savoureuse. En 2007, ils s'étaient affrontés en finale à Hambourg et le Suisse s'était imposé (2-6, 6-2, 6-0) pour la première fois sur terre battue devant l'Espagnol, mettant ainsi fin à la série de 81 victoires consécutives de son adversaire sur terre battue.

"J'ai hâte de jouer contre Roger dans son jardin. Il a gagné quatre fois ce tournoi, cela va être dur, d'autant qu'il n'a passé qu'une heure sur le court aujourd'hui, contre trois pour moi" , a souligné l'Espagnol. "La finale de l'an dernier était un match très particulier, parce que je venais de mettre un terme à ma collaboration avec Tony (Roche, NDLR). Je n'étais pas très content de mon approche mentale", a rappelé Federer. "J'avais joué en fin de partie mon meilleur tennis sur terre battue, c'était une victoire très importante pour moi avant d'aller à Roland Garros", a poursuivi le Suisse qui peut remporter son 55e titre. Pour parvenir en finale, il a balayé l'Italien Andreas Seppi (6-3, 6-1), 43e joueur mondial qui disputait sa première demi-finale d'un Masters Series. Depuis le début de la semaine, Federer n'a perdu que 19 jeux et pas le moindre set.

0
0