Nadal terrasse Federer

Nadal terrasse Federer
Par Eurosport

Le 24/04/2006 à 09:00Mis à jour

Rafael Nadal a remporté sa 11e finale consécutive au Masters Series de Monte-Carlo en dominant Roger Federer pour la 4e fois de sa carrière en 5 rencontres. L'Espagnol a résisté au N.1 mondial pendant quatre sets pour finalement conserver son titre et emp

MS MONTE-CARLO - FINALE

Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Roger Federer (SUI/N.1) 6-2, 6-7 (2/7), 6-3, 7-6 (7/5) en 03h49
>Revivez le film du match !

A 19 ans, le Majorquin fait preuve d'une farouche détermination qui le met à l'abri de toute défaillance intempestive, sauf face à un seul joueur : Roger Federer. Battu par le Suisse en finale du Masters Series de Miami 2005 alors qu'il menait deux sets à rien et un break d'avance, Nadal n'a pas commis la même erreur à Monte-Carlo. Profitant de la nervosité flagrante de son rival, Rafael a réussi un double break d'entrée. A 3-0, Federer avait déjà commis une quinzaine de fautes directes, une double faute et une amortie ratée sur deux balles de break (au premier jeu et à 0-2).

Nadal craque une seule fois

Le troisième set a offert un spectacle plus équilibré. Sans être au sommet de leur art, les deux joueurs évoluent au niveau qui les ont porté aux nues cette semaine. Federer va vite, mais Nadal cogne fort dès qu'il sent que l'adversaire baisse sa garde. Breaké d'entrée, il répond immédiatement avant de faire admirer ses qualités de relanceur un peu plus tard. Lors du huitième jeu, Rafael appuie une nouvelle fois là où Federer semble le plus fragile, dans son replacement côté revers.

Federer penche côté revers

A 5-3, Nadal n'a pas tremblé cette fois-ci pour prendre la troisième manche. Federer quant à lui tremble d'énervement et prend un avertissement pour avoir envoyer la balle dans la mer. Un geste de dépit en forme de S.O.S. Mais personne ne viendra sauver le meilleur joueur du monde. Rageur, Roger a lâché ses coups pendant la quatrième manche. Au point de perdre deux fois son service et de se voir largement distancé à 0-3, mais aussi au point de revenir tout à fait dans la rencontre à 5-5 et de mener 4/2 dans le dernier jeu décisif.

Nadal, N.1 sur terre battue

Avec 14 titres ATP, une onzième victoire en finale d'affilée, ce qui le place juste derrière Borg et McEnroe (Federer tient le record avec 24 victoires), Nadal confirme que son statut de N.2 mondial n'est pas usurpé. Sur "ses terres", de Madrid à Paris, en passant par Monte-Carlo, il n'est le vassal de personne. Il sera favori à Roland-Garros.

RAFAEL NADAL EN BREF
Né le 3 juin 1986 à Majorque (Espagne)
Réside à Manacor (Majorque)
Taille: 1,82 m
Poids: 85 kg
Débuts professionnels: 2001
Classement mondial actuel: 2e

Palmarès: 14 titres en simple dont 2 cette saison (Dubaï et MS Monte-Carlo) En Grand Chelem: 1 titre: Roland-Garros (2005)
Coupe Davis: victoire en 2004

SON PARCOURS

1er tour : Nadal bat Arnaud Clément (FRA) 6-4, 6-4.
2e tour : Nadal ( bat Jean-René Lisnard (MON, WC) 6-4, 6-1
3e tour : Nadal bat Kristof Vliegen (BEL) 6-3, 6-3
1/4 : Nadal bat Guillermo Coria (ARG/N.6) 6-2, 6-1
1/2 : Nadal bat Gaston Gaudio (ARG/N.7) 5-7, 6-1, 6-1.

FACE-A-FACE : 4-1 pour Nadal

2006 Dubaï (dur, finale) : Nadal 2-6, 6-4, 6-4
2005 Roland-Garros (terre battue, 1/2 finale) : Nadal 6-3, 4-6, 6-4, 6-3
2005 Miami (dur, finale) : Federer 2-6, 6-7 (4/7), 7-6 (7/5), 6-3, 6-1
2004 Miami (dur, 2e tour) : Nadal 6-3, 6-3

LE PALMARES DU TOURNOI

1969 Tom Okker (NED)- 1970 Zeljko Franulovic (CRO) - 1971 Ilie Nastase (ROM) - 1972 Ilie Nastase (ROM) - 1973 Ilie Nastase (ROM) - 1974 Andrew Pattison (RSA) - 1975 Manuel Orantes (ESP) - 1976 Guillermo Vilas (ARG) - 1977 Bjorn Borg (SWE) - 1978 Raul Ramirez (MEX) - 1979 Bjorn Borg (SWE) - 1980 Bjorn Borg (SWE)

1981 Guillermo Vilas (ARG) - 1982 Guillermo Vilas (ARG) - 1983 Mats Wilander (SWE) - 1984 Henrik Sundstrom (SWE) - 1985 Ivan Lendl (USA) - 1986 Joakim Nystrom (SWE) - 1987 Mats Wilander (SWE) - 1988 Ivan Lendl (USA) - 1989 Alberto Mancini (ARG) - 1990 Andreï Chesnokov (RUS)

1991 Sergi Bruguera (ESP) - 1992 Thomas Muster (AUT) - 1993 Sergi Bruguera (ESP) - 1994 Andrei Medvedev (UKR) - 1995 Thomas Muster (AUT) - 1996 Thomas Muster (AUT) - 1997 Marcelo Rios (CHI) - 1998 Carlos Moya (ESP) - 1999 Gustavo Kuerten (BRA) - 2000 Cédric Pioline (FRA)

2001 Gustavo Kuerten (BRA) - 2002 Juan Carlos Ferrero (ESP) - 2003 Juan Carlos Ferrero (ESP) - 2004 Guillermo Coria (ARG) - 2005 Rafaël Nadal (ESP) - 2006 Rafaël Nadal (ESP)

0
0