RICHARD GASQUET, comment s'est passé cette journée entre le match de Nadal et votre défaite ?

R.G. : C'est bizarre. J'ai regardé le match oà la télévision en entier avec intérêt, il ne faut pas toujours compter sur les autres, mais là, je comptais un peu sur Nadal. Tout cela m'a un peu destabilisé en arrivant sur le court. J'ai puisé pas mal hier, je savais que c'était un match très très important. A l'échauffement, je me disais : "Voilà, je suis qualifié pour le Masters. J'ai trouvé cela incroyable. Il y a deux ou trois ans, je me disais : "Aller au Masters, c'est le bout du monde". Je vais partir mercredi là-bas.

MS Paris-Bercy
Irrésistible Nalbandian
04/11/2007 À 18:45

Que pensez-vous de la performance de David Nalbandian ?

R.G. : Même avec Federer, que j'ai joué six fois, je n'ai jamais ressenti cela. Il joue de façon incroyable. Même si j'avais joué mon meilleur tennis, je n'aurais pas été sûr de gagner.

Le Masters, vous y pensiez ?

R.G. : Jamais je n'aurais pensé me qualifier pour le Masters il y a deux semaines, après Madrid. Je suis très, très heureux.

Que s'est-il passé à la fin du deuxième set ?

R.G. : Je me suis un peu plus relâché. Si j'étais remonté à 5 partout, on ne sait jamais ce qui aurait pu se passer. Cela aurait été un bel hold-up vu le déroulement du match... Si j'avais réussi à remporter le deuxième set, cela aurait été énorme. Mais je n'étais pas à 100%. Je m'étais couché tard la veille.

Dans quel état d'esprit vous rendez-vous à Shanghai ?

R.G. : C'est la première fois que j'y vais. Je n'ai pas de pression. Je suis le 8e, je ne suis pas vraiment le favori mais si j'arrive à gagner le premier match. Il y a peut-être des joueurs plus en forme que d'autres, on verra... En tout vas, je vais faire le maximum. Pour moi le Masters, ce n'est que du plaisir.

Allez-vous appeler les anciens, les joueurs Français qui ont déjà participé au Masters, pour avoir des conseils (Noah, Leconte, Forget, Grosjean) ?

R.G. : Je contacterai Yannick Noah, les autres, je ne pense pas...

Est-ce que vous aurez votre visa ? (Murray avait déjà le sien, au cas où... ) ?

R.G. : Je l'aurai lundi.

MS Paris-Bercy
Doublé de Nalbandian
04/11/2007 À 16:53
MS Paris-Bercy
Bercy prépare son lifting
04/11/2007 À 16:14