Reuters

Open d'Australie 2013 : Jérémy Chardy s'invite à la fête des quarts de finale

On n'arrête plus Chardy !
Par Eurosport

Le 21/01/2013 à 06:22Mis à jour Le 21/01/2013 à 10:18

Il y aura un deuxième Français en quarts de finale de l'Open d'Australie. Avec Jo-Wilfried Tsonga, Jérémy Chardy sera aussi de la partie après sa victoire sur l'Italien Andreas Seppi en quatre manches. Le Palois confirme son succès sur Juan Martin Del Potro avec brio pour atteindre ce stade de la compétition pour la première fois de sa carrière.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Jérémy Chardy attendait cela depuis longtemps. Le Français, 36e mondial, s'est qualifié pour son premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem lundi à l'Open d'Australie en battant l'Italien Andreas Seppi 5-7, 6-3, 6-2, 6-2. Une sensation qu'il n'avait jamais connue jusque là. Le Palois de 25 ans avait déjà atteint les huitièmes de finale en Grand Chelem (à Roland-Garros en 2008), suite notamment après une victoire face à David Nalbandian, alors septième mondial au deuxième tour. Mais depuis, plus rien. Il n'avait même joué un troisième tour dans les tournois majeurs que trois fois sur ses dix-sept participations suivantes. Il faut croire que son exploit sur Juan Martin Del Potro au tour précédent lui a donné des ailes, Chardy ayant confirmé son succès face à Andreas Seppi ce lundi à Melbourne.

Après une entame difficile face à l'Italien, 23e mondial, le Français, pensionnaire de l'académie Mouratoglou, a laissé échapper la première manche 7-5 après 54 minutes de jeu. En cause, une mise en jeu bien moins efficace que celle de son adversaire, qui était lui aussi à la recherche de son premier quart de finale en tournoi du Grand Chelem. Cela aurait pu lui donner un coup sur la tête. Au contraire. C'est là que Jérémy Chardy a lâché les chevaux. Les fautes directes, nombreuses dans le premier acte, ont commencé à se faire plus rare du côté du Palois. Et sa première balle, derrière laquelle il n'a perdu que 9 points sur 53 dans les trois derniers sets (contre 10 dans le premier), a fait le reste pour renverser l'Italien en un peu plus de 2h30 de match.

Avec cette belle victoire, il y a aura au moins deux Français en quarts de finale puisque Jo-Wilfried Tsonga a dominé Richard Gasquet ce lundi. Jérémy Chardy, lui, attend de connaître son prochain adversaire, Murray ou Simon, avant de savoir si un nouveau Tricolore pourra se hisser en demi-finale de l'Open d'Australie pour la première fois depuis Tsonga en 2008. Lui qui rentrera au moins dans le Top 25 après le tournoi est d'ores et déjà le vingtième Français de l'ère Open à atteindre ce cap en Grand Chelem.

0
0