Eurosport

Victoria Azarenka, double tenante du titre, éliminée en quart de finale de l'Open d'Australie

Au tour d'Azarenka de déserter Melbourne
Par AFP

Le 22/01/2014 à 06:23Mis à jour Le 15/04/2014 à 18:00

Il y aura une nouvelle lauréate à Melbourne. Après les défaites de Serena Williams et Maria Sharapova, la numéro 2 mondiale et double tenante du titre Victoria Azarenka a été éliminée par Agnieszka Radwanska en quart de finale, mercredi (6-1, 5-7, 6-0). La Polonaise affrontera la Slovaque Dominika Cibulkova, expéditive face à Simona Halep (6-3, 6-0).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Il ne faisait pas bon d'être tenant du titre de l'Open d'Australie cette saison. Après Novak Djokovic, triple tenant du titre, Victoria Azarenka a rendu sa couronne. La numéro deux mondiale a connu la même destinée en étant éliminée en quart de finale de l'Open d'Australie par la Polonaise Agnieszka Radwanska en trois sets (6-1, 5-7, 6-0), mercredi. La série de la Bélarusse s'arrête ainsi à 18 victoires d'affilée à Melbourne. La Bélarusse ne pourra pas accomplir son ambition de devenir la première joueuse à réussir le triplé en Australie depuis la Suissesse Martina Hingis (1997-1999).

Le tableau féminin a maintenant perdu ses trois premières têtes de série : l'Américaine Serena Williams (N.1), Azarenka et la Russe Maria Sharapova (N.3). La joueuse la mieux classée en demi-finale sera la Chinoise Na Li (N.4), finaliste en 2011 et 2013 et vainqueur de Roland-Garros en 2011, qui affrontera Eugénie Bouchard en demi-finale jeudi.

" J'étais un peu trop prévisible"
Agnieszka Radwanska of Poland celebrates defeating Victoria Azarenka of Belarus (Reuters)

Agnieszka Radwanska of Poland celebrates defeating Victoria Azarenka of Belarus (Reuters)Reuters

Agnieszka Radwanska, qui pourrait lui chiper la place de deuxième place mondiale si elle venait à remporter le titre, a joué un match parfait. Elle a embrouillé Azarenka, grâce à sa science tactique et à son magnifique toucher. "Agnieszka a été agressive. Elle faisait tout, elle devinait juste, a reconnu la Bélarusse. J'étais un peu trop prévisible. Je me suis montrée un peu trop entêtée, à toujours faire la même chose, toujours rater les mêmes coups. Au deuxième set, j'ai réussi à me révolter. Mais au troisième set, le premier jeu était important, et je l'ai laissé filer trop facilement. A partir de ce moment là, je n'ai pas pu retourner à la bagarre."

Cette victoire est significative pour Radwanska qui, malgré sa régularité (sept quarts de finale sur les neuf derniers tournois du Grand Chelem), peinait face aux joueuses du Top (4 victoires sur 20 avant ce match). Radwanska, qui était devenue en 2012 à Wimbledon la première Polonaise depuis 1939 à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem, affrontera en demi-finale Dominika Cibulkova. La Slovaque de 23 ans, tête de série N.20 et tombeuse de Maria Sharapova au tour précédent, avait auparavant eu recours à toute son expérience pour évincer une Simona Halep (N.11), complètement dépassée par les événements (6-3, 6-0). Elle jouera sa deuxième demi-finale en Grand Chelem après une première jouée à Roland-Garros en 2009.

0
0