AFP

Open d'Australie 2015 - Battue par Cibulkova, Azarenka manquera Serena Williams en quarts

Battue par la finaliste de l'an passé, Azarenka manquera Serena Williams
Par AFP

Le 26/01/2015 à 07:20Mis à jour Le 26/01/2015 à 08:08

Victoria Azarenka a buté sur Dominika Cibulkova, finaliste l'an passé à Melbourne, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie (6-2, 3-6, 6-3). La double lauréate aux Antipodes (2012-2013) manquera un choc qu'elle aurait bien aimé jouer face à Serena Williams, renversante face à Garbine Muguruza (2-6, 6-3, 6-2).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Pas de petite danse sur le court cette fois-ci pour Victoria Azarenka. Si la Bélarusse a retrouvé le plaisir de jouer et un pied gauche tout neuf, l'ex-numéro un mondiale n'a pas réussi à rallier les quarts de finale de l'Open d'Australie. La double lauréate de Melbourne en 2012 et 2013 a été éliminée par Dominika Cibulkova, vainqueur en trois sets 6-2, 3-6, 6-3, lundi à Melbourne. C'est la sixième fois de sa carrière que la bondissante Slovaque de 25 ans, finaliste l'an passé, atteint ce niveau en Grand Chelem.

Par son acharnement à se bagarrer sur tous les points et quelques passing-shots grandioses, la joueuse de poche (1,61 m) a fini par user Azarenka. La Bélarusse espérait tant disputer un quatrième quart de finale d'affilée en Australie, après une année 2014 minée par une vilaine blessure au pied gauche. Mais sa détermination aura buté sur l'énergie déployée par son adversaire qui l'a poussée à la faute sur la balle de match.

Cibulkova avait eu du mal à digérer le contrecoup de sa première finale en Grand Chelem l'an passé, alternant performances (deux autres finales dont un titre à Acapulco) et désillusions avec des éliminations dès son entrée en lice dans onze autres tournois. Elle va pouvoir savourer ce retour au premier plan avant d'affronter lors de son prochain match Serena Williams.

Serena de retour en quart de finale

La numéro un mondiale a dû puiser dans ses ressources mentales pour venir à bout de l'Espagnole Garbine Muguruza, tête de série N.24, en trois sets 2-6, 6-3, 6-2 et accéder aux quarts de finale de l'Open d'Australie. Une performance marquante pour l'Américaine qui restait sur une élimination face à Ana Ivanovic en huitièmes à Melbourne où elle s'est imposée à cinq reprises (2003, 2005, 2007, 2009, 2010).

Ce duel avait tout du piège pour la cadette des soeurs Williams qui avait coulé (6-2, 6-2) face à la jeune Espagnole au deuxième tour de Roland-Garros. La N.1 mondiale, qui vise un 19e titre du Grand Chelem pour dépasser ses compatriotes Chris Evert et Martina Navratilova, a cette fois-ci fait respecter la hiérarchie en gardant la maîtrise de ses émotions.

Mal partie après avoir gâché six balles de break, Serena a pu compter sur son service (17 aces) pour se sortir de quelques situations difficiles face à une joueuse qui a eu tendance à la déborder dans les échanges grâce à sa force de frappe.

Après avoir recollé à une manche partout, elle a dû batailler pendant environ 13 minutes pour marquer son premier jeu de service du troisième set (1-1). La différence s'est faite à ce moment-là. Frustrée d'avoir gaspillé six balles de break, Muguruza a lâché du terrain à Serena qui s'est ensuite libérée en multipliant les coups gagnants. La voici en quart de finale pour la neuvième fois de sa carrière avec un choc face à la dixième mondiale face à qui elle n'a encore jamais perdue.

0
0