Imago

Open d'Australie 2015: Richard Gasquet au 3e tour après sa victoire contre James Duckworth

Gasquet continue de faire vite et bien

Le 21/01/2015 à 07:04Mis à jour Le 21/01/2015 à 07:38

A nouveau trois petits sets et moins de deux heures passées sur le court, Richard Gasquet a encore déroulé mercredi contre l'Australien James Duckworth, évitant de perdre de l'énergie sous la chaleur de Melbourne. Le Biterrois est au troisième tour, où il affrontera le Sud-Africain Kevin Anderson.

Richard Gasquet vit un début de tournoi idéal à l'Open d'Australie. Le Français a franchi le deuxième tour mercredi et il n'a toujours pas perdu le moindre set. Face à l'Australien James Duckworth, il s'est imposé en trois manches cette nuit, 6-2, 6-3, 7-5 en moins de deux heures. Le Biterrois, qui n'a pas concédé une seule fois son service, n'a donc pas trainé sous la canicule de Melbourne. Une bonne chose. Il pourra aborder avec de la fraicheur sa prochaine échéance, qui s'annonce plus corsée puisque Kevin Anderson sera sur sa route pour une place en huitièmes de finale.

Gasquet se méfiait de ses retrouvailles avec James Duckworth. L'an dernier, à Wimbledon, il avait eu besoin de cinq sets pour se défaire de l'Australien. Cette fois, les choses sont donc allées beaucoup plus vite. "J'ai mieux commencé qu'à Wimbledon, c'est ce qui a fait la différence, a souligné la tête de série numéro 24. J'ai pu le breaker très vite et ça m'a permis d'être en confiance. Je suis vraiment content de passer en trois sets parce que c'est un adversaire potentiellement très dangereux. Il a un gros service et du talent quand il vient au filet."

" J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir aujourd'hui"

Après deux premiers sets rapidement bouclés en à peine plus d'une heure, Gasquet a dû davantage serrer le jeu dans la troisième manche avant de signer le seul break du set dans le 11e jeu. Il a conclu dans la foulée sur son service. Un aspect très satisfaisant de son jeu mercredi puisque le Biterrois ne l'a donc pas lâché une seule fois et il a compilé pas moins de 23 aces en trois sets. "J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir aujourd'hui, assure Gasquet, il faisait très chaud, mais le public était super avec moi, même si je jouais contre un Australien, c'est agréable."

Si Richard Gasquet s'est montré impeccable jusqu'ici, concédant seulement 15 jeux en deux matches et six sets, le prochain obstacle sera autrement plus sérieux. Kevin Anderson, redoutable serveur et joueur éminemment dangereux sur une surface aussi rapide que celle de Melbourne cette année, devrait lui poser des problèmes d'une autre nature. Le Sud-Africain s'est lui aussi montré assez expéditif mercredi face au Lituanien Ricardas Berankis (6-2, 6-2, 7-6) et il n'a pas eu une seule balle de break contre lui à négocier. Anderson occupe actuellement la 15e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière. Ce sera un gros client pour Gasquet, à n'en pas douter.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0