AFP

Open d'Australie - Quarts de finale : avec Berdych, Federer connaît la chanson

Avec Berdych, Federer connaît la chanson

Le 25/01/2016 à 17:03Mis à jour Le 25/01/2016 à 19:24

OPEN D'AUSTRALIE – D'un côté, Roger Federer n'a plus perdu depuis près de trois ans contre Tomas Berdych. De l'autre, le Tchèque l'a déjà battu deux fois en quart de finale en Grand Chelem. Alors ? Alors le Suisse est favori de ce duel, mais il devra évoluer à son meilleur niveau.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Le contexte

A l'instar de Novak Djokovic et de Kei Nishikori dans le premier quart de tableau, Roger Federer et Tomas Berdych avaient rendez-vous pour une place en demi-finale. Ça, c'était la théorie. La nuit prochaine, place à la pratique. L'un comme l'autre ont l'habitude de briller à Melbourne, chacun à leur échelle. Berdych vise une troisième demi-finale consécutive, ce qui serait autant que dans tous les autres tournois du Grand Chelem réunis, et Federer une… 12e demi-finale sur les 13 dernières années.

Le Suisse et le Tchèque sortent de deux rencontres radicalement différentes. Le huitième de finale de Federer a été une pure formalité. Il s'est promené contre David Goffin, secoué dans tous les sens par un Bâlois virevoltant. Berdych, lui, a sué sang et eau pour se défaire de l'encombrant Roberto Bautista Agut, qui n'a cédé qu'au 5e set. Finalement, c'est bien l'Espagnol, et non Nick Kyrgios au tour précédent, qui a posé le plus de problèmes au Tchèque.

Mais comme l'a souligné Federer lui-même, peu importe le chemin. Ils seront face à face et dans ce quart de finale, la vérité des tours précédents ne comptera guère. Chacun pourra s'appuyer sur ses références. Federer a nettement dominé leurs trois duels l'an dernier, sans perdre un seul set. Mais Berdych est un des rares joueurs hors du Top 5 actuel à avoir battu deux fois Federer en Grand Chelem. Même si ça commence à dater, il est toujours précieux de savoir qu'il l'a déjà fait.

Leur parcours

Roger Federer

1er tour - Nikoloz Basilashvili (GEO) - 6-2, 6-1, 6-2
2e tour - Alexandr Dolgopolov (UKR) - 6-3, 7-5, 6-1
3e tour - Grigor Dimitrov (BUL/N.27) - 6-4, 3-6, 6-1, 6-4
8e de finale - David Goffin (BEL/N.15) - 6-2, 6-1, 6-4

Tomas Berdych

1er tour - Yuki Bhambri (IND) - 7-5, 6-1, 6-2
2e tour - Mirza Basic (B-H) - 6-4, 6-0, 6-3
3e tour - Nick Kyrgios (AUS/N.29) - 6-3, 6-4, 1-6, 6-4
8e de finale - Roberto Bautista Agut (ESP/N.24) - 4-6, 6-4, 6-3, 1-6, 6-3

Face à face : Avantage Federer mais...

Depuis 2004, il y a toujours eu au moins une confrontation par an entre Roger Federer et Tomas Berdych. Ce sera mardi leur 22e duel. Les deux hommes se connaissent donc par cœur. Avantage au Suisse, qui mène 15 victoires à 6. Il a surtout remporté leurs quatre derniers matches. Berdych ne l'a plus dominé depuis quasiment trois ans. C'était à Dubai, en février 2013.

En Grand Chelem, il y a eu 6 duels entre les deux hommes. Federer avait remporté les trois premiers très facilement, en trois sets à chaque fois. Sur les trois suivants, l'histoire a été bien différente. Le Suisse s'était imposé en 5 sets à Melbourne en 2009, après avoir été mené deux sets à rien. Quant aux deux derniers, ils ont vu la victoire de Berdych, à Wimbledon en 2010, à Flushing en 2012. En quarts de finale, à chaque fois…

3 stats à connaitre

6. C'est la 6e année consécutive que Tomas Berdych est présent en quarts de finale. En 2014 et 2015, il s'est même hissé dans le dernier carré. Berdych adore Melbourne. Il y a joué 6 de ses 13 quarts en Grand Chelem et, deux de ses cinq demies.

12,5. Le pourcentage de victoires de Berdych sur les joueurs du Top 10 lors de ses 16 derniers matches. Bilan : 2 victoires (contre Raonic à Monte-Carlo et Tsonga à Bercy), 14 défaites.

84. Federer a remporté 84% des points derrière sa première balle depuis le début du tournoi. Personne n'a fait mieux dans le tableau masculin. Parmi les huit derniers qualifiés, Federer devance dans ce domaine Raonic (83%) et… Berdych (81%).

Ils l'ont dit

Roger Federer :

" Ces derniers temps, ça s'est bien passé pour moi contre lui. Mais les conditions de jeu lui conviennent bien ici. Je l'ai trouvé impressionnant contre Kyrgios. On va vouloir être agressif tous les deux."

Tomas Berdych :

" Roger, c'est Roger. Un adversaire toujours très dangereux. C'est dur de dire quelque chose d'autre ou de nouveau sur lui. Je trouve qu'il joue vraiment très, très bien depuis l'an dernier. Mais je suis confiant, j'ai mes chances je pense."

Notre avis

Il y a un an, Tomas Berdych avait frappé fort en dominant Rafael Nadal en trois sets en quarts de finale. Mais tennistiquement, physiquement et mentalement, l'Espagnol était alors quelques crans en-dessous du Federer actuel. Pour avoir déjà été piégé par Berdych par le passé en Grand Chelem, le Suisse sera sans aucun doute sur ses gardes. L'issue de ce duel tient en deux questions:

  • Quel Federer verra-t-on? Celui, erratique, du match contre Dimitrov ? Ou celui, étincelant, qui a étrillé Goffin?
  • Berdych sera-t-il rattrapé par ses démons? Il a les armes pour accrocher un joueur comme Federer. Mais il est souvent son pire ennemi dans les moments chauds des grands matches. Quand il s'en affranchit, il devient dangereux.
  • Roger Federer tient de toute façon dans sa raquette le destin de ce quart de finale. S'il reste dans la lignée de son match face à Goffin, "watch out" !
0
0