AFP

Surprise au deuxième tour : Cilic et Kyrgios, deux de chute !

Cilic et Kyrgios, deux de chute !
Par Eurosport

Le 18/01/2017 à 11:43Mis à jour Le 18/01/2017 à 14:01

OPEN D'AUSTRALIE - Grosse sensation dans le tableau masculin avec l'élimination de Marin Cilic, mercredi, dès le 2e tour. Le Croate, tête de série numéro 7, est tombé en quatre sets face au Britannique Daniel Evans. Autre surprise, la défaite de Nick Kyrgios, battu 10-8 au 5e sets par Andreas Seppi.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Le deuxième quart du tableau, celui de Stan Wawrinka et Jo-Wilfried Tsonga, a vécu une petite hécatombe mercredi au deuxième tour avec les éliminations de Marin Cilic et Nick Kyrgios, respectivement têtes de série numéro 7 et 14. Le Croate est tombé en quatre sets (3-6, 7-5, 6-3, 6-3) face au Britannique Daniel Evans alors que l'Australien a, de son côté, chuté face à Andreas Seppi, à l'issue d'un match qu'il a longtemps eu entre les mains avant de le laisser filer au bout d'un cinquième set acharné (1-6, 6-7, 6-4, 6-2, 10-8).

Melbourne continue décidément de ne pas sourire à Marin Cilic. Voilà maintenant six ans qu'il n'est pas allé au-delà du troisième tour. Le seul tournoi du Grand Chelem où on ne l'a pas vu au moins en seconde semaine au cours des dernières années. Face à Daniel Evans, il a pourtant pris le contrôle du match en remportant le premier set, mais après la perte du deuxième au jeu décisif, le contrôle de la partie lui a inexorablement échappé.

Vidéo - Cilic - Evans, les temps forts

02:31

Tout bon pour Wawrinka et Tsonga ?

Pour Daniel Evans, c'est la victoire de sa carrière jusqu'ici : sa première face à un joueur classé dans le Top 10 mondial. Lors du dernier US Open, l'Anglais avait déjà flirté avec un exploit majuscule. Il avait obtenu une balle de match au troisième tour contre Stan Wawrinka. Le Suisse s'en était sorti, avant d'aller jusqu'au bout pour remporter le titre. Cette fois, Evans a su conclure. Il retrouvera pour une place en huitièmes de finale le vainqueur du match entre l'Australien Bernard Tomic et le Dominicain Victor Estrella Burgos.

Le public de Melbourne compte sur Tomic, d'autant plus après le coup de massue qu'a constitué l'élimination de Nick Kyrgios. L'enfant terrible de Canberra s'est auto-détruit contre Andreas Seppi. L'Italien n'a rien lâché, et après avoir été mené deux sets à rien, il a recollé progressivement, jusqu'à un cinquième set étouffant. Seppi a d'abord servi pour le gain du match à 5-4, sans pouvoir achever sa proie. Puis, à 8-7 en sa faveur, c'est Nick Kyrgios qui a obtenu une balle de match, magistralement sauvée par Seppi. Kyrgios, breaké dans la foulée, n'allait plus marquer un jeu.

Vidéo - Seppi - Kyrgios, les temps forts

02:41

Deux ans après avoir causé une monumentale sensation en boutant Roger Federer hors du tournoi dès le troisième tour, Seppi joue donc à nouveau les coupeurs de tête. Son tableau s'ouvre désormais avec un troisième tour face au Belge Steve Darcis. Globalement, c'est tout ce quart de tableau qui est en train de s'éclaircir. Stan Wawrinka voit donc la menace Kyrgios décapitée. Jo-Wilfried Tsonga, lui, avait rendez-vous avec Cilic en huitièmes. Au Manceau d'en profiter. Mais son prochain adversaire, Jack Sock, très en forme en ce début de saison, ne sera pas un cadeau. Qui sait, les têtes n'ont peut-être pas fini de tomber...

0
0