AFP

Thiem s'est auto-détruit, Goffin en a profité et file en quarts de finale

Goffin a dompté Thiem et devra en découdre avec Dimitrov en quart

Le 23/01/2017 à 06:59Mis à jour Le 23/01/2017 à 11:01

OPEN D'AUSTRALIE - Vainqueur d'un Dominic Thiem auto-destructeur en quatre sets (5-7, 7-6(4), 6-2, 6-2), lundi en huitième, David Goffin s'est logiquement qualifié pour son deuxième quart de finale en Grand Chelem. Il y affrontera Grigor Dimitrov, tombeur de Denis Istomin, en quatre manches également (2-6, 7-6(2), 6-2, 6-1).

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

David Goffin a été solide. Roué de coups pendant deux sets par Dominic Thiem, le Belge a fait le dos rond et attendu son heure pour piquer et aller chercher une qualification logique en quarts de finale. Vainqueur de l'Autrichien en quatre manches (5-7, 7-6(4), 6-2, 6-2), lundi à Melbourne, la tête de série n°11 du tournoi a brillamment réussi son examen.

Vidéo - Goffin a dompté le lion Thiem : les temps forts de son succès

02:33

Thiem, trop à la faute

Le sort de la rencontre, plutôt équilibrée pendant deux manches, mais loin d'être un sommet du tennis malgré pléthore de coups gagnants (45 pour Thiem, 38 pour Goffin), a basculé dans le tie-break du deuxième set. Mal abordé par Thiem, il a complètement échappé à l'emprise de l'Autrichien, capable de remonter de 1-4 à 4-4 avant de perdre deux fois son service à 4-5 et 5-6. Cela a constitué le climax de la rencontre. Et un tournant.

La suite de ce huitième de finale a complètement tourné à l'avantage de Goffin. Très bon à la relance, peu pris en défaut, le joueur de Rocourt a livré une partition sans fausse note. A contrario, Thiem, privé de premières balles, a complètement perdu le fil conducteur de sa partie. Auteur de 58 fautes directes, dont 18 dans les deuxième et troisième manches, le protégé de Günter Bresnik s'est sabordé. Goffin et ses 29 fautes ont eu tout juste. Le Belge, qui jouera son deuxième quart de finale en majeur, le premier à Melbourne, affrontera Grigor Dimitrov, tombeur de Denis Istomin.

Dimitrov a attendu son heure

Le Bulgare a lui aussi validé son billet pour les quarts de finale. Dominé pendant deux sets par Denis Istomin, le tombeur de Richard Gasquet a dû attendre son heure pour prendre les devants et s'imposer en quatre manches (2-6, 7-6(2), 6-2, 6-1). Il jouera son premier quart en Grand Chelem depuis Wimbledon 2014, où il avait atteint les demi-finales. Son dernier grand tournoi en majeur.

Au bord du précipice au début du deuxième set, où il a sauvé deux balles de break d'entrée, Dimitrov a serré le jeu et retrouvé un peu d'élan après une entame de match complètement ratée. A contrario, Istomin, impeccable au service et dans le jeu pendant presque deux heures, a flanché à l'approche du jeu décisif du 2e set, avant de réveiller une blessure aux ischio-jambiers qu'il traînait déjà lors de son succès héroïque face à Novak Djokovic au 2e tour.

Malgré de multiples appels au kiné, l'Ouzbek, passé à côté de son tie-break (7 à 2 pour Dimitrov), n'a jamais pu revenir dans la rencontre. Jouant tous ses coups à la force du bras, il a plié et complètement rompu lors des deux dernières manches. Il sort quand même de l'Open d'Australie avec les honneurs.

Vidéo - Dimitrov - Istomin, les temps forts

02:34
0
0