Parmi tous les chiffres qui donnent le vertige dans la carrière de Roger Federer, celui-ci est peut-être un des plus ébourrifants. En battant Hyeon Chung vendredi sur abandon du Sud-Coréen (6-1, 5-2), le Suisse s'est qualifié pour la 30e finale de Grand Chelem de sa carrière. Un chiffre extravagant. Le taux de réussite de l'actuel numéro deux mondial en demi-finale est particulièrement élevé, puisqu'il s'est imposé 30 fois sur 43 (67%).
30 finales, c'est évidemment un record. Derrière Federer, on retrouve Rafael Nadal et Novak Djokovic, avec respectivement 23 et 21 finales. Un trio de tête historique composé intégralement de joueurs actuellement en activité, ce qui en dit long sur l'impact de ces trois hommes dans l'histoire de leur sport. Pour avoir une idée de l'énormité du record de Federer, il faut mesurer que 30 finales, c'est autant que Andre Agassi et Jimmy Connors réunis.
https://i.eurosport.com/2018/01/26/2254696.jpg
ATP Doha
Encore trois sets mais une défaite : Federer s'arrête là
11/03/2021 À 17:39

En finale plus d'une fois sur deux depuis Wimbledon 2003

Roger Federer a joué sa toute première finale à Wimbledon, en 2003. Lors de ses 16 premières participations à un tournoi majeur, il n'avait jamais dépassé les quarts de finale. Mais depuis l'été 2003, sa régularité est délirante : il a atteint la finale à 30 reprises sur les 56 derniers tournois du Grand Chelem qu'il a disputés, de Wimbledon 2003 à l'Open d'Australie 2008. Sur une période de 14 années et demie, il a donc été au moins finaliste plus d'une fois sur deux quand il a figuré dans le tableau.
Accéder à la finale à Melbourne cette année lui permet d'ailleurs d'intégrer le podium des plus vieux finalistes en Australie dans l'ère Open, à 36 ans et 173 jours. Ce n'est toutefois pas un record. Mal Anderson (36 ans et 306 jours) et Ken Rosewall (37 ans et 72 jours) ont fait mieux. Curieusement, c'était d'ailleurs lors de la même édition, en 1972. Rosewall s'était imposé. L'Australien reste le plus vieux vainqueur en Grand Chelem au cours du dernier demi-siècle.
Ce sera la septième finale du Bâlois en terre australienne. Davantage qu'à Roland-Garros (cinq finale, un titre), autant qu'à l'US Open (sept finales, cinq titres) mais moins qu'à Wimbledon, où il a établi son record personnel avec onze finales, pour huit titres. C'est également la sixième fois qu'il se hisse en finale sans perdre le moindre set. Mais la statistique la plus importante reste celle qu'il peut agrémenter dimanche. En cas de victoire face à Marin Cilic, Federer atteindra la barre des vingt titres majeurs. Trente finales, vingt titres... Vertigineux, vraiment.

Le parcours de Roger Federer en Grand Chelem

Open d'AustralieRoland-GarrosWimbledonUS Open
2018FINALE OU VICTOIRE
2017VICTOIRE-VICTOIREQuart
2016Demi-finale-Demi-finale-
20153e tourQuart FINALEFINALE
2014Demi-finaleHuitième FINALEDemi-finale
2013Demi-finaleQuart 2e tourHuitième
2012Demi-finaleDemi-finaleVICTOIREQuart
2011Demi-finaleFINALEQuart Demi-finale
2010VICTOIREQuart Quart Demi-finale
2009FINALEVICTOIREVICTOIREFINALE
2008Demi-finaleFINALEFINALEVICTOIRE
2007VICTOIREFINALEVICTOIREVICTOIRE
2006VICTOIREFINALEVICTOIREVICTOIRE
2005Demi-finaleDemi-finaleVICTOIREVICTOIRE
2004VICTOIRE3e tourVICTOIREVICTOIRE
2003Huitième 1er tourVICTOIREHuitième
2002Huitième 1er tour1er tourHuitième
20013e tourQuart Quart Huitième
20003e tourHuitième1er tour3e tour
1999-1er tour1er tour-
ATP Doha
Un gros combat et un retour gagnant pour Federer
10/03/2021 À 17:47
Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39