Getty Images

Grigor Dimitrov qualifié pour les huitièmes après son succès face à Andrey Rublev

Dimitrov se reprend et passe l'obstacle Rublev

Le 19/01/2018 à 08:18Mis à jour Le 19/01/2018 à 15:31

OPEN D'AUSTRALIE - Grigor Dimitrov poursuit l'aventure. Le Bulgare s'est imposé en quatre manches (6-3, 4-6, 6-4, 6-4) face à Andrey Rublev au 3e tour, vendredi à Melbourne, et s'est qualifié pour les huitièmes de finale. Il attend le vainqueur du duel entre Nick Kyrgios et Jo-Wilfried Tsonga qui se jouera en night session.

Eurosport Player : Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Dimitrov continue son parcours. Une nouvelle fois auteur d'un match en montagnes russes, le 3e joueur mondial a validé avec implication son billet pour les huitièmes de finale, vendredi à Melbourne, après son succès face au tenace Andrey Rublev dans une Rod Laver Arena étouffée par la chaleur.

Un Dimitrov offensif et en progrès

Face à un Rublev bon tactiquement, mais trop juste physiquement, tant sur le plan de la résistance à la chaleur, que sur la durée d'un tel combat (3h04), Dimitrov a fait jouer son sens de l'engagement pour s'imposer. Moins aérien en premières balles que lors de son match du 2e tour, le droitier a fait la loi dans le jeu, des deux côtés, mais sans parvenir à toujours se comporter en patron. Il faut dire qu'avec la puissance de frappe de Rublev, bon en retour, et meurtrier en coup droit, cela n'a pas été une partie de plaisir.

Dominé en début de match, avant de prendre le premier set, Dimitrov a profité du coup de chaud précoce subi par son rival pour prendre solidement les commandes de ce 3e tour. Puis il a fallu composer avec les affres d'un soleil en pétard, des hauts et des bas et le retour du diablotin Rublev, qui a retrouvé ses esprits et son coup droit. La tête de série N.30 a complètement retourné le cerveau de son ainé et pris le deuxième set au sprint.

Vidéo - Dimitrov a retrouvé son jeu contre Rublev

02:00

Rublev encore un peu tendre

Retrouvant plus de constance en premières balles, et un premier coup très solide (76% de points gagnés sur l'ensemble du match derrière sa première balle), Dimitrov, furax d'avoir perdu le deuxième set, est quand même parvenu à relancer la machine avec efficacité. Offensif et agressif (45 coups gagnants), il est allé chercher ce match comme un grand, à la force du bras et grâce à une belle couverture de terrain.

Trop faiblard au service (62% de premières et 13 double fautes), Rublev, qui a concédé 19 balles de break (6 de converties par Dimitrov), n'a pas réussi à se sublimer pour faire plus trembler le joueur de Sofia. Le protégé de Fernando Vicente a encore du boulot pour peser plus dans ce type de confrontation. Mais ses armes naturelles laissent espérer beaucoup de choses à l'avenir. Pour Dimitrov, l'avenir, ce sera plus immédiat. Ce sera les huitièmes et un énorme choc.

Vidéo - Quand Dimitrov déchire son tee-shirt de rage

00:16
0
0