Getty Images

Roger Federer domine Tomas Berdych et se qualifie pour les demi-finales

Federer est décidément impitoyable
Par Eurosport

Le 24/01/2018 à 11:48Mis à jour Le 24/01/2018 à 12:25

OPEN D'AUSTRALIE - Roger Federer continue son parcours sans accroc. Le Suisse a dominé Tomas Berdych sans trop trembler (7-6, 6-3, 6-4) mercredi en quart de finale à Melbourne. Après un début de match en mode diesel, le tenant du titre n'a laissé aucune chance à son adversaire pour s'imposer en 2h14. Il affrontera le Coréen Hyeon Chung pour une place en finale.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Federer - Berdych, ou l'histoire d'une éternelle répétition. Malmené par le 20e joueur mondial pendant une manche, Roger Federer a une nouvelle fois trouvé la solution pour se débarrasser de l'encombrant Tchèque en quart de finale de l'Open d'Australie, mercredi à Melbourne. Dominé, puis dominateur, l'Helvète a complètement retourné le cerveau de l'une de ses victimes préférées. Un statut qui n'est pas près de changer pour Berdych, battu une 20e fois après 2h14 de combat alors qu'il a caressé l'espoir de faire trembler la maison suisse.

Vainqueur en trois sets secs de son adversaire (7-6 (1), 6-3, 6-4), comme en 2016 et 2017, le tenant du titre, s'est qualifié pour sa 14e demi-finale sur les terres australes. Il défiera le Sud-Coréen Hyeon Chung pour une place en finale vendredi prochain. Avec un tableau abordable (Marin Cilic, Kyle Edmund, Hyeon Chung), mais potentiellement dangereux, Federer peut espérer faire coup double à Melbourne et aller chercher un historique 20e Grand Chelem en fin de semaine. Mais ceci est une autre histoire.

Le match avait pourtant bien mal débuté pour Roger Federer. Lent sur ses déplacements et auteur de fautes inhabituelles, Federer a pris un départ diesel ce qui lui a coûté un break d'entrée de jeu. En face, Tomas Berdych s'est montré agressif et a trouvé des zones profondes pour gêner le Bâlois. Mais, comme souvent, le Tchèque a été rattrapé par la pression au moment de servir pour le gain du set. Deux balles de break envolées, un debreak de Federer et un premier set perdu au tie-break, il n'en fallait pas plus pour achever les espoirs de la tête de série N.19.

Reçu 14 sur 15

La suite du match a vite ressemblé à ce qu'on a l'habitude de voir entre les deux hommes. Un Federer dominateur (61 coups gagnants au total) face à un Berdych trop tendre et à la peine dans l'échange. En retard sur chaque balle, le Tchèque a fini par craquer à la fin du deuxième set. Le numéro deux mondial a logiquement fait le break et ne s'est pas fait prier pour conclure derrière sur son service.

Roger Federer, en el Open de Australia, ante Tomas Berdych

Roger Federer, en el Open de Australia, ante Tomas BerdychGetty Images

Visiblement gêné dans ses déplacements, Berdych s'est fait soigner par le physiothérapeute au début de la troisième manche. Federer a alors décidé de faire bouger latéralement son adversaire pour le mettre en difficulté. Une tactique payante qui lui a permis de prendre la mise en jeu de Tomas Berdych. Malgré un sursaut d'orgueil de ce dernier, le Bâlois a rapidement pu conclure ce match et décrocher sa place pour les demi-finales.

Une 14e qualification pour le dernier carré en Australie sur les 15 dernières éditions, tout simplement exceptionnel de régularité. Toujours pas de set perdu par le Suisse à Melbourne avant les demi-finnales, c'est la 11e fois que cela lui arrive en Grand Chelem. Roger Federer sera opposé au jeune Hyeon Chung, tombeur de Novak Djokovic en 8e et de Tennys Sandgren en quarts, pour une place en finale. Un duel des générations qui s'annonce passionnant.

0
0