Getty Images

La Masterclass de Djokovic en finale face à Nadal résumée en cinq chiffres

La masterclass de Djokovic en cinq stats

Le 27/01/2019 à 13:02Mis à jour Le 27/01/2019 à 13:29

OPEN D'AUSTRALIE - Novak Djokovic a remporté ce dimanche son 7e titre à Melbourne, le 15e en Grand Chelem. Le numéro un mondial a survolé les débats contre Rafael Nadal (6-3, 6-2, 6-3) en délivrant une véritable masterclass. Une démonstration résumée en cinq chiffres.

84% de points remportés derrière sa seconde balle

Comme en quart de finale et en demie, le Serbe a eu plus de réussite derrière sa seconde balle que derrière sa première lors de cette finale (80% contre 84%). Seulement trois points perdus perdu par Novak Djokovic ce dimanche, qui n'a pas donné de balle neutre à Rafael Nadal. La seconde balle du numéro un mondial est une vraie arme, difficile à retourner pour ses adversaires. Lors de ses défaites face à l'Espagnol, la baisse de rythme sur seconde de Novak Djokovic lui a souvent été fatale. Cette fois-ci, le Serbe a haussé le ton pour ne pas laisser l'ouverture au Majorquin.

49% de points remportés sur la première balle de Nadal

Le meilleur retourneur du monde sur le circuit ATP a encore prouvé toutes ses qualités ce dimanche sur la Rod Laver Arena. Novak Djokovic a pris à la gorge Rafael Nadal sur presque tous ses jeux de service pour le faire douter. En revers comme en coup droit, le Serbe a trouvé beaucoup de longueur en retour pour empêcher l'Espagnol de s'installer dans le court. Djokovic a remporté 49% de points sur la première du Majorquin ! Un danger permanent qui lui a permis de breaker cinq fois Nadal dans cette finale.

Vidéo - Djokovic a étouffé Nadal comme jamais : Les temps forts d'une finale à sens unique

03:03

13 points perdus au service

Novak Djokovic a très bien servi en finale face à Rafael Nadal. Le Serbe a été impérial avec 8 aces, 80% de points remportés derrière sa première balle et 84% derrière sa seconde. Il a impressionné dans ce secteur du jeu, surtout dans la première manche où il n'a cédé qu'un seul petit point au Majorquin sur son service, au bout de 33 minutes de match. Au total, 13 points perdus et une seule balle de break concédée en 2h04 de jeu ! Dur dans ces conditions de trouver l'ouverture pour Rafael Nadal. Breaké au moins une fois jusqu'en quart de finale, le numéro un mondial n'a pas cédé une seule fois sa mise en jeu sur ses trois derniers matches !

Novak Djokovic au service

Novak Djokovic au serviceGetty Images

16/18 au filet

La volée n'a jamais été le point fort de Novak Djokovic. Mais ce dimanche, le Serbe a excellé dans ce domaine en montant à chaque fois dans de bonnes conditions pour conclure. Il a remporté 16 points sur 18 au filet, soit 89% de réussite ! Le numéro un mondial s'est montré très adroit à la volée pour priver de temps l'Espagnol. En comparaison, Rafael Nadal n'a lui remporté que 7 points sur 14 montées au filet (50% de réussite). Novak Djokovic avait la volonté de rentrer dans le court et d'être agressif à l'échange, tactique payante.

9 fautes directes

Le métronome Novak Djokovic était plus que jamais de sortie sur la Rod Laver Arena ! Comme en demi-finale où il n'avait commis que 5 fautes directes, le Serbe a donné l'impression d'avoir le contrôle sur chacune de ses frappes, sans pouvoir manquer un seul coup. Il n'a commis que 9 fautes directes sur l'ensemble de la finale, pour 34 coups gagnants. Un ratio très impressionnant en finale de Grand Chelem qui montre la mainmise de Novak Djokovic. Dans le deuxième set, le numéro un mondial n'a même fait qu'une seule faute directe !

Vidéo - Un dernier revers trop long de Nadal et Djokovic a pu exulter : revivez la balle de match

02:10
0
0