Getty Images

Naomi Osaka en finale après sa victoire magnifique face à Karolina Pliskova (6-2, 4-6, 6-4)

Un chef-d'oeuvre de tennis et Osaka retrouvera Kvitova
Par Eurosport

Le 24/01/2019 à 08:06Mis à jour Le 24/01/2019 à 08:50

OPEN D’AUSTRALIE - Au terme d’un match splendide, Naomi Osaka, tête de série numéro 4, s’est qualifiée pour la finale après sa victoire face à Karolina Pliskova en trois sets et près de deux heures de jeu (6-2, 4-6, 6-4). En finale, la lauréate de l’US Open 2018 affrontera samedi Petra Kvitova pour un premier sacre à Melbourne et la première place mondiale au classement WTA.

Elle a prié. Elle a dû attendre pour célébrer sa balle de match, validée par le hawk-eye après un ace sur la ligne. Mais Naomi Osaka y est ! La Japonaise, tête de série numéro 4, s’est qualifiée ce jeudi au terme d’un match d’une intensité rare face à Karolina Pliskova. La lauréate de l’US Open 2018 a bataillé pendant près de deux heures et trois sets pour s’offrir sa première victoire à Melbourne (6-2, 4-6, 6-4). En finale, elle affrontera Petra Kvitova pour un duel pour le sacre. Mais aussi pour la place de numéro une mondiale. Alléchant au vu du spectacle proposé ce jeudi.

Un chiffre pour commencer. Car il résume assez bien le spectacle proposé par les deux femmes sur la Rod Laver Arena. 56, comme le nombre de coups gagnants décochés par Osaka. La Japonaise était en feu ce jeudi mais Pliskova, à même de refroidir Serena Williams au tour précédent, n’a rien lâché. Ce duel, indécis, a accouché du plus beau match de la quinzaine dans le tournoi féminin. Et c’est la Japonaise qui est restée debout en dernière.

C’était déjà elle qui avait pris les commandes dans ce match. Avec sa puissance et sa vista, elle a d’entrée mis Pliskova sous pression. Après avoir raté une occasion dès le premier jeu, la Japonaise a breaké à 2-1 pour ne plus jamais relâcher sa proie. Un deuxième break dans la manche pour pointer à 5-2 et les jeux étaient faits.

Vidéo - Festival de coups gagnants et duel haletant : ce Osaka-Pliskova était un régal

03:08

Numéro un mondiale lundi ?

Mais Pliskova est un monstre de sang-froid. Face à Serena Williams, elle avait écarté des balles de match, pour lancer une remontada magnifique. Alors, dans la deuxième manche, elle a remis la machine en marche. Malgré un break concédé d’entrée, elle n’a pas paniqué. En face, Osaka s’est quelque peu déréglée face à la science tactique de la Tchèque qui, à 5-4, a su viser juste pour s’octroyer la deuxième manche sur le fil.

Le combat était définitivement lancé et dans une troisième manche ahurissante de qualité des deux côtés du filet, c’est Osaka qui a su décocher les meilleures flèches. C’est d’abord au mental qu’elle a effacé trois balles de break à 1-0 pour la Tchèque. C’est ensuite avec sa puissance de feu qu’elle est allée chercher le break dans le jeu suivant. Sans plus jamais le lâcher malgré une nouvelle alerte sur son service à 4-3. C’est donc sur un ace, son 15e du match, qu’elle est allée chercher sa qualification en finale.

À Melbourne, ça sera la première. Et, on espère pour elle qu’elle ne revivra pas le psychodrame de l’US Open. Car, au-delà d’un éventuel titre en Australie, elle a aussi l’opportunité de devenir numéro un mondiale en cas de victoire face à Kvitova. Tout comme la Tchèque d’ailleurs. Un duel de reine en somme. Ce jeudi, en tout cas, au terme de sa baston fantastique, pas de doute : Osaka a bien l’étoffe d’une patronne de circuit.

Naomi Osaka

Naomi OsakaGetty Images

0
0