Getty Images

Stan Wawrinka éliminé par Milos Raonic au 2e tour en 4 sets

Wawrinka a livré une belle bataille mais il doit s'arrêter là

Le 17/01/2019 à 07:29Mis à jour Le 17/01/2019 à 09:12

OPEN D'AUSTRALIE - Stan Wawrinka, lauréat à Melbourne en 2014, s'est fait sortir après une belle bagarre au 2e tour par Milos Raonic, 6-7, 7-6, 7-6, 7-6, jeudi.

Quel bras de fer ! Stan Wawrinka et Milos Raonic ont livré une belle bataille pour ce 2e tour de l'Open d'Australie, jeudi. Solides sur leurs mises en jeu, le Suisse et le Canadien se sont rendu coup pour coup. Quatre sets acharnés ! Quatre tie-breaks ! Et après 4h01 de combat, c'est Raonic qui a gagné le droit de poursuivre sa route à Melbourne 6-7 (7), 7-6 (8), 7-6 (13), 7-6 (7). Comme à l'US Open en août dernier. Au prochain tour, il retrouvera Pierre-Hugues Herbert qui a battu Hyeon Chung.

Vidéo - 4 heures, 4 sets, 4 tie-breaks : comment Raonic a remporté son bas de fer avec Wawrinka

02:59

Cette opposition entre deux joueurs qui n'ont pas été épargnés par leur physique ces dernières années a commencé à ciel ouvert. Elle s'est terminée après une petite interruption sous le toit de la Rod Laver Arena. Au final, Milos Raonic a le mieux exploité ce changement de condition. Le Canadien est parvenu à hausser son niveau de jeu pour se défaire du vainqueur de l'Open d'Australie 2014.

Raonic - Herbert pour un 8e

Pas encore au sommet de son art après sa double opération au genou gauche en août 2017, Stan Wawrinka aura peut-être des regrets en repensant à cette rencontre. Car il a régulièrement manqué le coche. Il a été à deux points de remporter le deuxième set. Il a eu trois balles de set dans la troisième manche. Et dans le 4e set alors qu'il menait 5-2, le Suisse n'a pas su finir cette manche. Et un peu trop attentiste, il a alors laissé une chance à Raonic, qui a su la saisir.

Il ne faut pas se tromper cependant. Milos Raonic a su aller chercher ce succès. Déjà impressionnant au service contre Nick Kyrgios au tour précédent, le Canadien a encore livré un gros match au service (68% de premières balles, 39 aces). Mais il a aussi été très bon dans ses déplacements pour couvrir le terrain et a su dicter son jeu (84 de coups gagnants contre 66). Demi-finaliste en 2016 à Melbourne, Raonic va tenter de récupérer pour confirmer contre Herbert au prochain tour. Pour Wawrinka, tout n'est pas noir. Il a démontré qu'il était sur le bon chemin.

Vidéo - Pourquoi vaut-il mieux gagner l'US Open que l'Open d'Australie ?

04:20
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0