Fiona Ferro et Lucas Pouille sont donc les deux heureux élus. La Fédération française de tennis (FFT) a officiellement accordé mardi ses deux wild-cards (invitations) pour les grands tableaux des simples dames et messieurs de l'Open d'Australie (17-30 janvier) à la native de Libramont et au Nordiste. Pouille avait d'ailleurs éventé le secret le concernant dès la semaine dernière lors de la finale des championnats de France Interclubs à Créteil.
"Fiona fait partie de l’équipe de France et elle est aux portes du tableau final (104e mondiale actuellement, NDLR). Au niveau sportif et de l’état d’esprit, c’est totalement logique qu’elle bénéficie de cette wild-card. En espérant que Fiona rentre finalement directement, et que la prochaine joueuse sur notre liste puisse profiter de l'invitation", a indiqué le directeur technique national (DTN) Nicolas Escudé dans un communiqué.
Open d'Australie
L’heure des adieux pour Serena Williams : L’hommage des joueurs
29/08/2022 À 16:47
C'est un coup de pouce pour Lucas qui est encore jeune
"Le choix de Lucas est basé sur son potentiel sportif. Il a connu des difficultés à cause de plusieurs blessures. En cette fin d'année, il montre de belles choses même si cela ne se matérialise pas encore au classement. Il est encore jeune, il était 10e mondial il n’y a pas si longtemps (2018). Cette invitation est un coup de pouce pour lui remettre le pied à l’étrier", a ajouté le DTN.
Jo-Wilfried Tsonga, qui a décidé de se lancer dans une nouvelle et vraisemblablement ultime saison, est le grand perdant de cette décision. A 36 ans, le Manceau comptait bien obtenir une invitation pour se lancer en Australie où il a atteint sa seule finale en Grand Chelem voici désormais presque 14 ans.
Open d'Australie
Bruno Kuzuhara, balle de match lunaire, référence nadalesque
03/02/2022 À 13:18
Open d'Australie
Djokovic donnera sa "version" de son expulsion dans "7 à 10 jours"
03/02/2022 À 12:32