Sabalenka toujours diesel

Rien n'est facile pour elle depuis le début de la quinzaine. Mais Aryna Sabalenka est toujours en vie. Comme lors de ses deux premiers tours, elle a concédé le premier set vendredi contre la Tchèque Marketa Vondrousova, tête de série 31. Mais elle s'en est encore sortie en trois manches (4-6, 6-3, 6-1) et un peu moins de deux heures de jeu (1h49 précisément). Voilà donc la Biélorusse en huitième de finale où elle affrontera l'Estonienne Kaia Kanepi qui a dominé l'invitée australienne Maddison Inglis (2-6, 6-2, 6-0).
Open d'Australie
Bruno Kuzuhara, balle de match lunaire, référence nadalesque
03/02/2022 À 13:18
C'est comme si elle avait besoin de faire chauffer son moteur, ou de se retrouver dos au mur pour donner le meilleur d'elle-même. Aryna Sabalenka a encore souffert et semblé fébrile, surtout en début de match, avant de reprendre le contrôle de ses nerfs et de la partie. Malgré 10 doubles fautes, son péché mignon du moment, elle a fini par imposer sa puissance. Un break d'entrée de deuxième acte l'a totalement relancée et elle n'a laissé que quatre jeux à son adversaire par la suite. Si sa marge de progression est certaine, elle se rassure paradoxalement en enchaînant les succès après deux tournois de préparation calamiteux (deux éliminations d'entrée) à Adélaïde.

Sabalenka lâche encore un set mais se qualifie en 8es face à Vondrousova : les temps forts en vidéo

Halep fonce vers Cornet

Pour Simona Halep en revanche, tout est plus limpide. La Roumaine sera aussi bien au rendez-vous de la seconde semaine de cette Open d'Australie, mais elle n'a toujours pas concédé la moindre manche de son côté. Mieux : après trois matches, elle a seulement abandonné 12 petits jeux à la concurrence. Samedi, c'est la Monténégrine Danka Kovinic, certes 98e mondiale mais tombeuse d'Emma Raducanu au tour précédent, qui en a fait les frais, balayée en deux sets (6-2, 6-1) et à peine plus d'une heure (1h04 exactement) sur la John Cain Arena.
Après une saison 2021 rendue difficile par les blessures, Halep semble avoir retrouvé la pleine possession de ses moyens physiques. La tête de série 14 a limité le déchet à l'échange (17 fautes directes) tout en se montrant offensive quand elle en a eu l'occasion (19 coups gagnants). Pour une place en quart, elle affrontera Alizé Cornet. Un sacré défi pour la Française également en grande confiance.

Halep en huitièmes après une victoire éclair sur Kovinic : le résumé du match en vidéo

Swiatek garde le rythme

Plus tard dans la journée, une autre championne en Grand Chelem a fait forte impression. Iga Swiatek a poursuivi son petit bonhomme de chemin sans trembler alors qu'un premier test se présentait à elle en la personne de Daria Kasatkina. Mais la Russe, tête de série 25, n'a pu sauver que cinq jeux (6-2, 6-3) en 1h34 face à la Polonaise. Celle-ci se qualifie ainsi pour les huitièmes de finale pour la seconde année consécutive en Australie.
Si l'an passé son aventure s'était arrêtée là contre une Simona Halep alors encore numéro 2 mondiale, Swiatek partira favorite cette fois pour rallier les quarts soit face à Anastasia Pavlyuchenkova, soit face à Sorana Cirstea. Mais elle devra vraisemblablement hausser son niveau d'un cran, puisque ce samedi elle a tout de même commis 35 fautes directes face à une Kasatkina encore plus généreuse (37 erreurs pour 13 coups gagnants seulement).

Swiatek - Kasatkina - Highlights Open d'Australie

Open d'Australie
Djokovic donnera sa "version" de son expulsion dans "7 à 10 jours"
03/02/2022 À 12:32
Open d'Australie
Djokovic bientôt vacciné ? Pas si vite...
03/02/2022 À 08:16