L'Australie l'attendait depuis 1978, sa championne est enfin arrivée ! Grâce à une grande maîtrise et plus d'expérience que son adversaire dans cette finale du tableau dames de l'Open d'Australie 2022, Ashleigh Barty a battu Danielle Collins en deux sets (6-3, 7-6).
Le film de la finale
Souveraine dans la première manche puis menée 5-1 dans le deuxième set, la numéro un mondiale a su trouver les ressources nécessaires pour revenir sur l'Américaine et remporter un jeu décisif dans une Rod Laver Arena en totale fusion. Impériale, Barty n'a pas concédé un seul set de toute sa quinzaine, remportant par la même occasion sa troisième finale en Grand Chelem pour sa troisième tentative. Les Aussies peuvent célébrer leur nouvelle reine !
Open d'Australie
Le Top 5 de Barty à Melbourne : smash, lob imparable, passing en bout de course...
31/01/2022 À 11:21
Suivez les Jeux Olympiques de Pékin 2022 et une année complète de sport sur Eurosport pour 69,99 euros !
Danielle Collins le savait : le défi s’annonçait immense pour remporter cette finale de l’Open d’Australie. Novice en matière de finale en Grand Chelem, le tête de série numéro 27 affrontait la grande favorite du tournoi sur ses terres, et le public était donc logiquement acquis à la cause de Barty comme en témoignait la présence de Russell Crowe en tribunes. Bien rentrée dans son match, la nouvelle numéro un américaine a tenu la dragée haute à son adversaire et s’est même procurée une balle de break à 2-2. Cela n’a pas suffi et dans le jeu suivant, Collins a commis une double faute au moment où Barty avait à son tour l’opportunité de breaker pour la première fois. En confiance et avec un seul point perdu sur sa première balle, l’Australienne a déroulé pour s’adjuger la première manche (6-3).
https://i.eurosport.com/2022/01/29/3299590.jpg

O'Neal a trouvé son héritière

Légèrement vexée par l’ambiance pro-Barty grandissante, Collins s’est décidée à montrer qu’elle était prête pour semer le doute dans les esprits locaux. En breakant son adversaire dès le deuxième jeu, la guerrière américaine a longtemps cru pouvoir remporter ce deuxième set, d’autant plus qu’elle était parvenue à prendre une nouvelle fois le service de Barty pour mener 5-1. Mais en face, la vague australienne était trop forte. Trois fois, Collins s’est retrouvée à deux points de conclure la deuxième manche. Mais elle n’a jamais eu de balle de set.
Revenue comme une tornade dans la partie, Barty a fait chavirer de bonheur la Rod Laver Arena en remportant quatre jeux consécutifs. La suite a été une partie de nerfs où Barty a pu compter sur le soutien local pendant que Collins devait batailler presque seule. Le tie-break n’a souffert d’aucune contestation : Barty s’est imposée 7-2 et a pu laisser exploser toute sa joie (7-6).
Vainqueur de l’Open d’Australie en 1978, Chris O'Neal possède désormais une magnifique héritière auréolée de son troisième succès en Grand Chelem après Roland-Garros et Wimbledon. Le couronnement peut avoir lieu !
Open d'Australie
Medvedev joue avec le public : "La finale dames ? Bon, ok, je vais la regarder sur mon téléphone"
28/01/2022 À 14:35
Open d'Australie
Barty, 44 ans après ? Pour cela, il faudra mettre un terme à la "folle aventure" de Collins
28/01/2022 À 13:43