C'est une (première) bombe dans cette journée. Un juge a ordonné lundi la libération immédiate de Novak Djokovic, rendant de fait caduque l'annulation du visa du Serbe par le responsable de la douane. Le numéro un mondial a donc été libéré dans les trente minutes suivant la décision du centre de rétention dans lequel il a été placé la semaine dernière, mais n'est pas encore totalement sorti d'affaire dans ce bras de fer judiciaire qui a débuté il y a cinq jours avec l'annulation du visa du joueur à son arrivée en Australie.
Un avocat du gouvernement a en effet prévenu que Canberra pouvait encore ordonner l'expulsion de Djokovic, ce qui aurait pour conséquence de lui interdire toute entrée sur le territoire australien pendant trois ans. Selon le quotidien The Age citant une source gouvernementale, les autorités estiment que Djokovic a obtenu gain de cause ce lundi pour des raisons d'équité procédurale. Mais elles continuent de penser que, sur le fond, il ne disposait pas d'une exemption de vaccination valide et se réservent donc le droit de révoquer son visa.
Open d'Australie
L’heure des adieux pour Serena Williams : L’hommage des joueurs
29/08/2022 À 16:47
Au cours de l'audience, le juge Anthony Kelly, qui n'a pas caché sa nervosité face à cette affaire, a considéré que Djokovic avait apporté des preuves de sa bonne foi avec des documents fournis par "un professeur et un médecin éminemment qualifié", justifiant sa demande d'exemption médicale. "Qu'est-ce que cet homme aurait pu faire de plus ?", s'est ouvertement interrogé le magistrat, semblant dès lors plus sensible aux arguments de la défense, avant de rendre un jugement en conséquence.
Tout dépend donc désormais de la décision d'un homme. "On me fait savoir que le ministre de l'Immigration décidera ou pas d'utiliser son pouvoir personnel d'annulation", a déclaré Christopher Tan, avocat des autorités, lors de l'audition. Si le gouvernement australien décide de ne pas exercer ce pouvoir, Djokovic, triple tenant du titre, sera alors autorisé officiellement à s'aligner lors de l'Open d'Australie, en quête d'un 21e titre du Grand Chelem record.
Open d'Australie
Bruno Kuzuhara, balle de match lunaire, référence nadalesque
03/02/2022 À 13:18
Open d'Australie
Djokovic donnera sa "version" de son expulsion dans "7 à 10 jours"
03/02/2022 À 12:32