AFP

Masters Paris Bercy 2013 : Novak Djokovic bat David Ferrer en finale (7-5, 7-5)

Djokovic, soleil d'automne
Par Eurosport

Le 03/11/2013 à 17:04Mis à jour Le 03/11/2013 à 19:37

Après Pékin et Shanghaï, Novak Djokovic a remporté son troisième tournoi de suite en battant David Ferrer (7-5, 7-5), dimanche à Bercy. Le Serbe, qui s'était déjà imposé au POPB en 2009, peut encore prétendre à la place de numéro un mondial. Tout se jouera à Londres lors de la Masters Cup la semaine prochaine. Ferrer, lui, manque l'occasion de conserver son titre. L'Espagnol aurait été le premier.

Novak Djokovic ne sera probablement pas numéro un mondial à la fin de cette année 2013, encore qu'il puisse toujours contrarier les plans de Rafael Nadal dans ce domaine, mais il est en tout cas bel et bien l'implacable numéro un de cet automne. Vainqueur de David Ferrer (7-5, 7-5 en 1h52) en finale du Masters 1000 de Bercy dimanche, le Serbe a remporté son troisième tournoi consécutif après Pékin et Shanghai. Trois tournois consécutifs, c'est une première pour lui depuis son exceptionnelle première moitié de saison 2011. C'est donc un message fort à la concurrence, notamment avant le Masters de Londres, dont il est tenant du titre, et dont il sera le favori numéro un.

EFE

Ferrer a manqué de lucidité

Contrairement à Nadal la veille en demi-finale, Novak Djokovic a su prendre la mesure de la mobylette de Valence, même s'il a donc joué avec le feu dans chaque set. Dans le second notamment, où il a dû écarter des balles de double break à 2-0. Mais dans le jeu, le Djoker a globalement eu l'initiative. Ferrer a beaucoup couru, beaucoup subi, et il l'a sans doute payé par un manque de lucidité dans les moments les plus tendus de la rencontre. Ferrer a signé un exploit. Pas deux. Conserver son titre à Bercy en battant coup sur coup Nadal et Djokovic lui aurait donné une autre dimension encore. Mais ce Djokovic-là, réellement redoutable, constituait une marche un peu trop haute pour lui.

0
0