Andy Murray, lui aussi, n'aura pas fait le détour pour rien. Le Britannique, champion olympique en titre, défendra sa couronne jusqu'en finale des Jeux de Rio dimanche après s'être imposé sans trembler face au Japonais Kei Nishikori samedi en demi-finale (6-1 6-4). Le deuxième joueur mondial, plus consistant, n'a pas concédé la moindre balle de break à son adversaire et s'est imposé en 1h18 de jeu sur sa troisième balle de match.
"J'ai très bien joué, en particulier au service. C'est de loin le meilleur niveau (de service) que j'ai eu cette semaine, s'est réjoui Murray. Je ne lui ai pas donné beaucoup d'opportunités sur mon service et c'était une bonne performance."

Il peut devenir le premier joueur de l'histoire à conserver le titre olympique en simple

Rio 2016
Del Potro a encore frappé et, cette fois, c'est Nadal la victime
13/08/2016 À 20:19
De fait, c'est sur un ace que l'Ecossais a conclu la première manche en 31 minutes après avoir réussi un double break. Et après avoir pris la mise en jeu adverse à 2-2 dans la seconde manche, c'est un service gagnant qui lui a permis de conclure le match. "Je crois qu'il a bien joué et très bien servi, a reconnu Nishikori, trop friable samedi. Ma concentration n'a pas été suffisamment forte pour battre Andy."
Sacré en 2012 à Londres, l'Ecossais peut devenir dimanche le premier joueur de l'histoire à conserver le titre olympique en simple. "Cela voudrait dire beaucoup, évidemment. Ce n'est pas facile à réussir et c'est pourquoi cela n'a jamais été fait, a commenté Murray. Je suis heureux de m'être assuré une médaille, mais je vais tout donner demain" (dimanche).
Rio 2016
Murray souffre face à Johnson mais file en demi-finale du simple messieurs
12/08/2016 À 18:11
ATP Madrid
"Il est n°1 mondial, j'ai une hanche en métal" : Djokovic - Murray, affiche nostalgique
04/05/2022 À 19:07