Reuters

Federer revient de loin

Federer revient de loin
Par Eurosport

Le 01/06/2009 à 17:00Mis à jour

Mené deux sets à rien, Roger Federer a renversé la situation et battu Tommy Haas en cinq sets 6-7, 5-7, 6-4, 6-0, 6-2. Le Suisse se qualifie pour les quarts de finale du tournoi pour la cinquième fois consécutive. Il y rencontrera le vainqueur du match entre Andy Roddick et Gaël Monfils.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

HUITIEMES DE FINALES MESSIEURS

Avis de tempête sur Roland-Garros. Après la chute inimaginable de Rafael Nadal, quadruple tenant du titre, invaincu à la Porte d'Auteuil, et de Novak Djokovic, considéré comme le principal concurrent de l'Espagnol, Roger Federer a à son tour largement tangué en huitièmes de finale, passant même à quelques encablures de la défaite.

Présenté désormais comme le principal favori à Paris, pour décrocher le seul titre du Grand Chelem qui manque à son incroyable palmarès, le Suisse n'a pas vraiment été à la hauteur des attentes. Certes, Tommy Haas a un temps occupé le deuxième rang mondial (2002), certes il a déjà atteint à trois reprises le dernier carré à l'Open d'Australie et les quarts de finale à l'US Open, mais à 31 ans et en raison de blessures récurrentes à l'épaule, l'Allemand a ses plus belles années derrière lui et ne donnait pas l'impression d'avoir les moyens de bousculer le numéro deux mondial.

Mais depuis le début de la quinzaine, Roger Federer peine à trouver la bonne carburation. Alors que son succès décroché lors du Masters 1000 de Madrid donnait le sentiment qu'il était décidé à pratiquer un tennis tourné vers l'offensive sur terre battue, le Bâlois brille à Paris par ses hésitations tactiques. Après que l'Argentin Acasuso et Paul-Henri Mathieu ont déjà réussi à le faire vaciller, Tommy Haas a, quant à lui, été tout prêt de profiter des incertitudes adverses pour signer le troisième casse du tournoi.

Haas peut se mordre les doigts

Vainqueur de ses sept premiers jeux de service sans perdre le moindre point, Roger Federer donnait l'impression en début de match de ne pas avoir besoin de forcer son talent pour composter son billet pour les quarts de finale. Remporter son engagement facilement n'est cependant en aucun cas une garantie de succès. Le Suisse a failli en faire les frais. Comme trop souvent depuis quelques mois, l'ancien maître absolu de la planète a fait preuve d'une fébrilité inquiétante sur les points importants, à la fin de chacune des deux premières manches, donnant quasiment le bâton pour se faire battre. Alors qu'il semblait un ton au dessus, le triple finaliste s'est rendu coupable d'un attentisme criant, laissant Haas prendre ses marques et récité un tennis solide sans être génial. En s'efforçant de limiter à une portion congrue les fautes directes (11 lors des deux premiers sets) et de mettre la pression sur les points importants, l'Allemand, extrêmement concentré, a profité d'un Federer peu concerné pour se diriger sans forcer vers son premier quart de finale à Roland-Garros.

7-6 7-5 4-3, balle de break en sa faveur, l'Hambourgeois n'avait qu'à achever le travail mais face à un champion de la trempe de Federer, la moindre baisse de régime se paie cash. Alors que Haas montrait pour la première fois du match quelques signes de nervosité, le Suisse profitait de premiers cadeaux adverses pour se relancer et remporter le troisième set. Le vent avait tourné.

Passé à un point d'un break aux allures de balle de match, Roger Federer se libérait par la suite complètement. Les deux hommes suivaient alors une trajectoire inverse. Alors que Tommy Haas se montrait de plus en plus fébrile en fond de court, dévissant à de nombreuses reprises ses frappes, l'Helvète trouvait enfin la bonne cadence. Plus agressif sur chacune de ses frappes, porté par un service toujours aussi efficace, il remportait la bagatelle de 9 jeux consécutifs et n'avait ensuite besoin que de garder la balle dans la les limites du courts et d'attendre la faute....... et la victoire.

. AUTRES RESULTATS

Tommy Robredo (ESP, 16) bat Philipp Kohlschreiber (ALL, 29) : 6-4, 5-7, 7-6-(4) 6-2
Prochain adversaire : J.-W. Tsonga ou J. M. Del Potro

0
0