Roland-Garros 2013 - Alizé Cornet et Marion Bartoli manqueront les huitièmes de finale

Pour les filles, c'est fini !
Par Eurosport

Le 01/06/2013 à 13:32Mis à jour Le 01/06/2013 à 15:59

Il n'y a plus de Françaises dans le tableau dames parisien. Malgré le gain du premier set, Alizé Cornet n'est pas parvenue à battre la numéro trois mondiale, Victoria Azarenka, au 3e tour de Roland-Garros, samedi (4-6, 6-3, 6-1). La Bélarusse affrontera en huitièmes de finale Francesca Schiavone, tombeuse sans mal de Marion Bartoli.

CORNET A TOUT DONNE

Alizé Cornet a bien failli créer la sensation ce samedi, mais la Niçoise, 27e mondiale, a fini par rendre les armes face à Victoria Azarenka au troisième tour de Roland-Garros (4-6, 6-3, 6-1). Dès le début du match, le Niçoise s'est aperçu qu'un coup était possible face à la Bélarusse, qui restait pourtant sur une victoire sans appel face à Cornet à Pékin sur dur l'an passé (6-1, 6-0). La troisième joueuse mondiale ne semblait pas dans son assiette, son service et ses jambes ayant du mal à répondre.

En face, la Niçoise a joué crânement sa chance. Très agressive en retour et en coup droit, elle a exploité à fond les mauvaises secondes balles de son adversaire qui n'a inscrit que deux points sur treize possibles et réalisé six doubles fautes en première manche. Des statistiques à laquelle l'ex-numéro un mondiale a peu habitué les observateurs qui ont permis à la Française de prendre quatre fois le service d'Azarenka et ainsi le premier set.

Mais une chute et un break dans le deuxième set ont réduit ses chances de vaincre dès la manche suivante. Azarenka s'est mise à servir de mieux en mieux pour entrer davantage dans le court et faire courir son adversaire. Avec trois breaks en poche, contre un seul pour Cornet, la protégée de Sam Sumyk égalisait à une manche partout 50 minutes plus tard. Au troisième set, un cadeau de la Bélarusse a bien propulsé la Française en tête, mais cela n'a pas empêché la Niçoise de couler doucement mais sûrement, laissant son adversaire remporter facilement le dernier set. Pour la deuxième fois de sa carrière, Cornet s'arrête donc aux portes des huitièmes de finale.

____________________________________________________________________

BARTOLI SANS SOLUTION

Opposée à une ancienne lauréate à Paris, Marion Bartoli n'a pas existé au troisième tour. Francesca Schiavone a été impériale face à la numéro un tricolore à qui elle n'a laissé que trois jeux (6-2, 6-1). Après deux premiers tours compliqués, gagnés à l'arrachée et en plus de cinq heures de jeu, la treizième mondiale n'avait plus de carburant pour espérer dominer la vainqueur des Internationaux de France 2010. Bartoli a été inefficace au service (40% de réussite en premières et secondes balles) et assez inspiré à l'échange avec le double de fautes directes comparées aux coups gagnants (10/20). Sans forcer, l'Italienne, 50e mondiale, défiera Victoria Azarenka pour retrouver une place en quarts de finale qu'elle n'a plus atteint depuis 2011, année de sa deuxième et dernière finale à Paris.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0