Triste jour pour le tennis espagnol. Après Rafael Nadal, c'est David Ferrer qui a été éliminé aux portes des demi-finales de Roland-Garros. Sur le court Suzanne-Lenglen, Andy Murray a mis fin au parcours de l'Espagnol en quatre sets, mercredi (7-6, 6-2, 5-7, 6-1). Pour la deuxième année consécutive, l'Ecossais se hisse dans le dernier carré parisien. Après Nadal l'an passé, il fera face vendredi à Novak Djokovic, qui a lui-même mis fin au règne du Majorquin à Paris, avec un argument de poids : il n'a toujours pas perdu un match sur terre battue cette saison après 15 rencontres.
Tweet
ATP Madrid
"Il est n°1 mondial, j'ai une hanche en métal" : Djokovic - Murray, affiche nostalgique
04/05/2022 À 19:07
Dès les premiers jeux, Murray a mis la pression sur son adversaire. C'est lui qui a breaké en premier et fait la course en tête, avant que le Valencian ne lui rende la monnaie de sa pièce. Après trois breaks de part et d'autre, c'est finalement le Britannique qui a remporté la timbale au jeu décisif après 1h10 de jeu. Un avantage que l'Ecossais a fait fructifier dans le deuxième acte, remporté quarante minutes plus tard grâce à deux nouveaux breaks et une seconde balle adverse mitraillée (seulement 29% de réussite de Ferrer).

Murray reste invaincu sur terre battue, comme Djokovic

Murray pensait même avoir fait le plus dur en breakant de nouveau le premier dans le troisième set. Mais malgré des mises en jeu très efficaces en premières balles (94% de réussite), son faible taux de réussite en seconde intention a fini par lui jouer des tours. Ferrer a saisi l'occasion par deux fois pour lui prendre son service, en sauvant au passage une balle de match à 5-4. Et pour l'embarquer dans un quatrième set.
Un coup sur la tête de Murray ? Pensez-vous ! Le 3e joueur mondial repartait au combat avec rage pour éviter de jouer un cinquième set. Avec un break réalisé au bout de 10 minutes, et un deuxième au bout de 20, le Britannique a rapidement mis les choses au clair en menant 5-0 dans le quatrième acte. Il a eu beau rater une deuxième balle de match sur le service adverse, il ne manquera pas de plier ce match sur la troisième, sur son service, pour rejoindre Djokovic en demi-finale. Le Serbe avec qui il partagera un point commun jusqu'à vendredi : aucune défaite sur terre battue cette saison.

Andy Murray félicite Novak Djokovic à Indian Wells

Crédit: Reuters

Tennis
Magie de Melbourne, Coupe Davis et regrets à Roland : la carrière de Tsonga en 10 dates
06/04/2022 À 23:49
ATP Miami
Medvedev n'a fait qu'une bouchée de Murray
26/03/2022 À 17:47