AFP

Federer et Wawrinka ont déroulé

Federer et Wawrinka ont déroulé
Par Eurosport

Le 24/05/2015 à 14:38Mis à jour Le 24/05/2015 à 16:03

ROLAND-GARROS - Roger Federer s'est qualifié pour le 2e tour du simple messieurs en battant en trois sets le Colombien Alejandro Falla, 6-3, 6-3, 6-4. Le Suisse dispute cette année son 17e Roland-Garros. A noter également la qualification de Stanislas Wawrinka, également en trois manches, contre le Turc Marsel Ilhan (6-3, 6-2, 6-3).

Pour son 17e Roland-Garros consécutif, Roger Federer a vécu une entame de tournoi sans stress dimanche. Il y a cinq ans, à Wimbledon, le Suisse avait frôlé la catastrophe au premier tour face à Alejandro Falla. Cette fois, face au même adversaire, l'homme aux 17 titres majeurs n'a pas connu de difficulté particulière pour venir à bout de la patte gauche habile mais inconstante de Falla. Vainqueur en trois sets (6-3, 6-3, 6-4), "Rodgeur" est rentré dans son Roland-Garros du bon pied.

C'était la troisième fois que Federer et Falla se croisaient sur la terre battue parisienne. Sans complexe malgré ses défaites en autant de matches face à son prestigieux adversaire, Falla a essayé de se montrer agressif et, par séquences, il a réussi à enquiquiner Federer. Mais ce dernier avait une marge nettement suffisante pour ne pas trembler sur la durée. Malgré une propension à vendanger sur les balles de break (4 converties sur 16), le numéro 2 mondial a fait le job. Il n'a pas concédé une seule fois son service.

Wawrinka a déjà fait mieux que l'an dernier

Dans le même temps, sur le court Suzanne-Lenglen, l'autre ténor du tennis suisse, Stan Wawrinka, s'est montré encore plus expéditif pour son premier tour. Face au qualifié turc Marsel Ilhan, le Vaudois a vite plié l'affaire en trois sets (6-3, 6-2, 6-3) en 1h36 et il est sorti du court satisfait. On peut le comprendre. Sur la forme, il n'a pas trainé et malgré quelques petites sautes d'humeur au service (il a concédé 6 balles de break mais jamais sa mise en jeu), il s'est montré globalement sérieux et solide.

Sur le fond, Wawrinka peut se réjouir d'avoir fait déjà mieux que l'année dernière à Roland-Garros, puisqu'il avait été éliminé en 2014 dès le premier tour, face à Guillermo Garcia-Lopez. Arrivé à Paris auréolé de son titre à l'Open d'Australie, il était tombé de haut. Cette fois, il ira au moins un tour plus loin et il n'y a pas de raison qu'il s'arrête en si bon chemin. Au prochain tour, Wawrinka affrontera Lajovic ou Gonzalez. Rien de très effrayant a priori. Federer, lui, pourrait se coltiner Marcel Granollers et là, il faudra surveiller de près le match du vainqueur de l'édition 2009 face à ce potentiel empêcheur de tourner en rond espagnol.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0