Ce qu'ils ont accompli en atteignant la finale

Novak Djokovic
  • C'est sa 20 finale de Grand Chelem. Il n'est que le troisième joueur dans l'histoire du tennis masculin à atteindre ce total après… devinez qui ? Roger Federer (28) et Rafael Nadal (20 également) bien sûr. Avec cette 20e finale, Djokovic laisse derrière lui Ivan Lendl (19).
  • C'est également sa 6e finale consécutive (depuis l'Open d'Australie 2015) et il n'est que le deuxième joueur à réussir cette performance. Djokovic fait mieux que Rafael Nadal, qui s'était arrêté à 5. Il va maintenant tenter d'égaler Roger Federer, qui a accompli deux séries supérieures à celle du Serbe puisque le Suisse a joué 10 finales de suite puis encore 8 finales consécutives, avec une défaite en demie entre ces deux séries !
  • Novak Djokovic a dépassé au cours de cette quinzaine la barre symbolique des 50 matches gagnés à Roland-Garros. Ce n'est pas anodin, puisque seul Federer pouvait jusqu'alors se targuer d'avoir gagné au moins 50 matches dans chacun des quatre tournois majeurs. Djokovic a remporté vendredi son 54e match à Paris. Le Serbe dépasse Jaroslav Drobny et Ivan Lendl, qui se sont arrêtés à 53. Devant lui demeurent Guillermo Vilas (58), Roger Federer (65) et Rafael Nadal (72).
Roland Garros
Murray : "Il y a quelques années, je n'aurais jamais cru ça possible"
04/06/2016 À 21:57

Novak Djokovic après sa victoire face à Bautista Agut 2016

Crédit: AFP

Andy Murray
  • Un Britannique en finale de Roland-Garros ? Yes, my lord ! A chaque fois qu'Andy Murray met fin à une longue période de disette pour le tennis d'outre-Manche, celle-ci date des années 30. Ça n'a encore pas loupé cette fois. Sauf que, pour une fois, le précédent n'appartenait pas à Fred Perry, mais à Bunny Austin. Battu en 1937 par l'Allemand Henner Henkel, qui sera tué lors de la Bataille de Stalingrad en 1943, Austin restait jusqu'à aujourd'hui le dernier Britannique à avoir joué pour le titre Porte d'Auteuil.
  • Andy Murray avait déjà joué des finales à l'Open d'Australie, Wimbledon et l'US Open. Plusieurs, même, dans chacun de ces tournois. A Paris, jamais. Ce sera fait dimanche et l'Ecossais n'est que le 18e joueur dans toute l'histoire du Grand Chelem à pouvoir se targuer d'avoir joué au moins une finale dans tous les majeurs. Ce n'est pas le cas, par exemple, d'une pointure comme Pete Sampras. Certains y verront une conséquence de l'uniformisation des surfaces, mais Murray est bien devenu un authentique champion complet.
  • Ce sera dimanche la 10e finale majeure de Murray. "Muzz" est seulement le 10e joueur dans l'ère Open à atteindre la barre des 10 finales en Grand Chelem. Surtout, il égale la légende britannique des années 30, Fred Perry, qui avait lui aussi joué 10 finales majeures dans sa carrière.

Andy Murray - Roland-Garros 2016

Crédit: AFP

Ce qu'ils peuvent accomplir dimanche

Novak Djokovic
  • Le Grand Chelem en carrière. Novak Djokovic a tout gagné, sauf Roland-Garros. Il ne lui manque que ça. Pour l'heure, sept joueurs possèdent les quatre majeurs à leur palmarès. Dans l'ordre chronologique, il s'agit de : Fred Perry, Donald Budge, Rod Laver, Roy Emerson, Andre Agassi, Roger Federer et Rafael Nadal. Le Serbe peut donc devenir le huitième, et le troisième en l'espace de sept ans, du jamais vu dans l'histoire du tennis.
  • Le Grand Chelem sur deux ans. Là, ce serait une part de légende. Après le "Serena Slam", le "Djoko Slam" ? Vainqueur à Wimbledon et l'US Open l'an dernier, puis à l'Open d'Australie en janvier, le numéro un mondial se présente à Paris pour réussir le Grand Chelem à cheval sur deux saisons. C'est sa deuxième tentative, après avoir échoué en 2012 face à Nadal, à Roland-Garros. Roger Federer l'avait lui aussi raté dans des circonstances identiques, en 2006 et 2007, et le Suisse avait également cédé par deux fois contre Nadal. Enfin, Nadal lui-même a eu une occasion de signer ce Grand Chelem : en 2011, il avait perdu en quart de finale à Melbourne après avoir gagné à Paris, Londres et New York en 2010. Aucun joueur n'a détenu simultanément les quatre couronnes majeures depuis Rod Laver il y a 47 ans. Et ils ne sont que deux à l'avoir fait : Laver, donc, et Donald Budge dans les années 30.
  • S'il s'impose dimanche, Nole décrochera également son 12e titre du Grand Chelem. Il dépasserait Bjorn Borg et Rod Laver, pour se hisser à la 4e place, à hauteur de celui qui fut recordman pendant plus de 30 ans avec 12 couronnes, l'Australien Roy Emerson. Djokovic pourrait alors sérieusement envisager d'aller chercher Pete Sampras et Rafael Nadal, tous deux à 14 titres, et pourquoi pas Roger Federer et ses 17 victoires en Grand Chelem.

Tennis 2012 Roland-Garros Djokovic Federer

Crédit: AFP

Andy Murray
  • Devenir le premier Britannique à gagner Roland-Garros depuis plus de 80 ans. La Grande-Bretagne attend une victoire à Paris chez les messieurs depuis celle de Fred Perry face au Baron Gottfried Von Cramm, en 1935. Mais Murray est habitué à rejoindre Perry. Comme premier successeur britannique en Grand Chelem (à Flushing, en 2012) et à Wimbledon (l'année suivante). Perry est pour l'heure l'unique vainqueur britannique sur la terre battue parisienne.
  • La fin d'une disette de 81 ans, et la fin d'une autre de... quatre décennies ? Hommes et femmes confondus, la Grande-Bretagne ne compte en effet que deux titres à Roland-Garros et le dernier remonte pile à 40 ans, en 1976. Sue Barker avait alors remporté le simple dames en dominant en finale la Tchèque Renata Tomanova. Son unique titre du Grand Chelem.
  • Andy Murray peut devenir le 21e joueur dans l'ère Open à épingler au moins trois des quatre majeurs à son palmarès, après ses victoires à l'US Open et Wimbledon. Et il serait seulement le neuvième dans l'histoire du tennis à en avoir gagné trois tout en ayant été finaliste dans le dernier, à l'instar de Ken Rosewall, Jean Borotra, Jack Crawford, Frank Sedgman, Lewis Hoad, Ivan Lendl, Stefan Edberg et... Novak Djokovic.

Andy Murray

Crédit: AFP

Roland-Garros
Vite fait, bien fait : Djokovic se balade et s'offre un choc contre Schwartzman
HIER À 15:05
Roland-Garros
Djoko, tout en contrôle
25/05/2022 À 16:37