AFP

Roland-Garros - 8e : Novak Djokovic bat Roberto Bautista Agut en quatre sets et file en quarts

Djokovic aura mis le temps mais le voilà en quart

Le 01/06/2016 à 13:47Mis à jour Le 01/06/2016 à 17:54

ROLAND-GARROS - Novak Djokovic s'est qualifié pour les quarts de finale, mercredi, en battant Roberto Bautista Agut en quatre manches (3-6, 6-4, 6-1, 7-5), au terme d'un duel que la pluie aura interrompu et dont les trois heures de durée se seront étalées sur deux jours. Le Serbe affrontera Tomas Berdych pour son 28e quart de finale consécutif en Grand Chelem.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

En quatre sets et deux jours, Novak Djokovic a évité de se prendre les pieds dans un potentiel traquenard. Mal embarqué mardi midi après la perte d'un premier set disputé dans des conditions apocalyptiques, le Serbe avait déjà bien rétabli la situation en virant à un set partout et break à son avantage dans la troisième manche, mardi soir. Mercredi, le numéro un mondial a fini le travail pour battre Roberto Bautista Agut en quatre manches (3-6, 6-4, 6-1, 7-5). Le voilà en quart de finale, pour la 28e fois consécutive en Grand Chelem.

Vidéo - Hlts Djokovic vs. Bautista Agut

02:34

Haché et disputé en trois actes, parsemé de 15 breaks, ce huitième de finale aura tout de même duré trois heures et douze minutes. Mais jamais Novak Djokovic n'aura été réellement en situation critique. Il a connu quelques moments compliqués mais, une fois le deuxième set en poche mardi, il savait que ce match était sous son contrôle. Lorsque les deux hommes sont revenus sur le court Philippe-Chatrier mercredi, le Djoker menait 4-1 dans le troisième set. Un break, deux jeux et 10 minutes plus tard, il menait deux manches à une. Dès lors, le plus dur était fait.

Un break de retard dans le 4e puis l'estocade

Roberto Bautista Agut possède certes le jeu pour rivaliser avec Djokovic, mais pas pour le bousculer autant qu'il le faudrait. Régulier, solide, l'Espagnol n'a toutefois pas la force de frappe d'un Stan Wawrinka. Mais il est suffisamment costaud pour l'enquiquiner et profiter du moindre coup de moins bien du patron. Dans le quatrième set, il a ainsi réussi à se mettre en position de pousser le Serbe dans une manche décisive toujours aléatoire, en breakant pour mener 4-2. Mais comme souvent dans ces cas-là, Djokovic a recollé aussi sec, avant de porter l'estocade dans le 11e jeu en prenant une 9e et dernière fois le service de son adversaire.

C'était peut-être le match idéal pour permettre à Novak Djokovic de rentrer pleinement dans son tournoi, après trois premiers tours sans histoire et au petit trot. Malgré le contexte délicat, il a su rester calme mardi dans la partie initiale du match. Ce huitième avait tout d'une chausse-trappe bien humide. Il a su l'esquiver. Le voilà à nouveau à trois marches de la si désirée couronne. Au prochain tour, il fera face à Tomas Berdych, vainqueur de David Ferrer en trois sets (6-3, 7-5, 6-3). Face au Tchèque, il reste sur une série de 10 victoires consécutives. De quoi afficher une certaine sérénité.

Vidéo - hlts Berdych - Ferrer

01:37
0
0