Getty Images

Khachanov s'offre Isner après Berdych et va défier Murray

Khachanov s'offre Isner après Berdych et va défier Murray
Par Eurosport

Le 04/06/2017 à 14:15Mis à jour Le 04/06/2017 à 15:16

ROLAND-GARROS 2017 - Karen Khachanov fait souffler un petite vent de jeunesse sur le haut du tableau. Après Tomas Berdych, le Russe a écarté dimanche un autre vieux grognard de 32 ans en la personne de John Isner, dominé en quatre sets. Il va maintenant défier Andy Murray pour une place en quarts.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Ce sera peut-être lui la grande révélation de ce Roland-Garros 2017. Karen Khachanov est en tout cas en train de faire parler de lui dans cette quinzaine. Le jeune espoir russe s'est qualifié dimanche pour les huitièmes de finale. Sur le court numéro 2, il s'est offert le grand serveur américain John Isner, dominé 7-6 (7/1), 6-3, 6-7 (5/7), 7-6 (7/3) et sur deux jours dimanche pour rallier les huitièmes de finale.

Le Moscovite de 21 ans, classé au 53e rang de l'ATP, aurait même pu l'emporter en trois sets puisqu'il a mené 5-2 dans le jeu décisif de la troisième manche. Mais son bras a un peu tremblé et Isner a aligné cinq points pour recoller à deux manches à une. Qu'importe, le tie-break suivant a tourné à l'avantage de Khachanov, qui a pu savourer sa victoire. Le match avait été interrompu samedi par la pluie à l'issue du premier set et a repris dimanche en fin de matinée.

Vidéo - Khachanov - Isner : Les temps forts

03:25

Face à Murray en huitièmes

Khachanov, grand gaillard culminant à 197 centimètres, dispute son troisième tournoi majeur seulement et s'invite donc pour la première fois en deuxième semaine d'un Grand Chelem. Il a certes perdu la bataille des aces (8 contre 14) face à Isner, mais a écarté les quatre balles de break contre lui et a su être opportuniste lors des moments importants. Khachanov, quart de finaliste à Lyon juste avant de venir à Paris, (il avait été battu sèchement par Jo-Wilfried Tsonga) avait déjà réalisé un coup d'éclat au tour précédent en écartant le Tchèque Tomas Berdych, demi-finaliste en 2010.

Lors de ses deux victoires contre Berdych et Isner, il n'a pas perdu une seule fois sa mise en jeu, ce qui en dit long sur la qualité de son service. Karen Khachanov va affronter maintenant le un numéro mondial Andy Murray, qui joue de mieux en mieux après une période délicate lors de la préparation sur l'ocre. Khachanov est le premier Russe à atteindre la seconde semaine à Paris depuis Mikhail Youzhny en 2013.

0
0