Getty Images

Roland-Garros : Simona Halep rejoint Jelena Ostapenko en finale après avoir écarté Karolina Pliskova

Trois ans après, Halep aura droit à une seconde chance

Le 08/06/2017 à 20:09Mis à jour Le 08/06/2017 à 20:57

ROLAND-GARROS - Simona Halep aura l'opportunité de prendre sa revanche. Trois ans après sa finale perdue à Paris contre Maria Sharapova, la Roumaine disputera de nouveau le titre samedi, sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. Ce sera contre Jelena Ostapenko. Pour y parvenir, elle a disposé jeudi en trois sets et deux heures de jeu de Karolina Pliskova (6-4, 3-6, 6-3).

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Simona Halep tient une nouvelle chance de soulever le trophée à Roland-Garros. Trois ans après sa première et jusqu'à aujourd'hui, sa seule finale en Grand Chelem, la Roumaine va rejouer le titre à Paris. Elle a éliminé Karolina Pliskova en trois sets au cours d'une rencontre qui a gagné en intensité au fil des jeux (6-4, 3-6, 6-3). La numéro 4 mondiale et ses incroyables défenses ont finalement eu raison de la numéro 3. Contre l'inexpérimentée Jelena Ostapenko, 47e joueuse mondiale, elle tiendra une occasion unique de s'imposer samedi. Cerise sur le gâteau, une victoire la propulserait numéro 1 mondiale.

Vidéo - Halep retourne en finale : Les temps forts de sa victoire contre Pliskova

03:01

Miraculée au tour précédent, Simona Halep a cette fois-ci connu moins de frayeurs. Mais la partie n'a pas été facile pour autant. Les deux joueuses ont d'abord connu leur moment de forme. Le premier set pour la Roumaine, le deuxième pour la Tchèque. Les deux fois, celle qui a fait le break a réussi à capitaliser sur son avantage et à enlever la manche. Le duel est vraiment devenu frontal dans la troisième et dernière manche. En plus d'atteindre une intensité assez dingue, cet ultime set a proposé une opposition de style.

Halep a tout repoussé

Dans le rôle de l'attaquante, Pliskova a étonné. Dans celui de la contreuse, Halep a épaté. Deux points ont incarné à merveille le jeu des deux joueuses, les deux qui leur ont permis de réaliser un break dans cette troisième manche. A 2-1, balle de break en sa faveur, la Roumaine a frappé un passing magnifique à trois mètres de sa ligne de fond. Le coup droit long de ligne de la Tchèque pour débreaker à 4-2 n'était pas vilain non plus. Le problème pour elle, c'est que ses coups gagnants ont été trop souvent suivis de fautes directes.

Face à Caroline Garcia en quart, elle avait été d'une précision clinique (seulement 13 fautes directes). Elle a arrosé face à Halep avec 55 fautes directes (!). Et cela a fini par lui coûter assez logiquement la rencontre. Trois nouvelles erreurs non provoquées ont en effet permis à Halep de faire le break et de s'offrir le luxe de servir pour le match. Dans cet ultime jeu, les deux joueuses ont encore régalé avec un échange hallucinant de 18 coups à la fin duquel Pliskova a eu le dernier mot après des défenses héroïques de son adversaire. Mais ce point perdu n'a pas détourné Halep de sa quête. Elle jouera bien sa deuxième finale à Roland-Garros après celle perdue face à Maria Sharapova. Et son seul vœu à la fin du match, c'était que cette nouvelle occasion se termine différemment.

0
0