Getty Images

Alexander Zverev s'en sort en cinq sets contre Lajovic

Zverev peut respirer...
Par Eurosport

Le 30/05/2018 à 18:15Mis à jour Le 30/05/2018 à 18:38

ROLAND-GARROS 2018 - Alexander Zverev s'est encore fait une grosse frayeur mercredi. L'Allemand, toujours à la recherche de son meilleur tennis en Grand Chelem, s'est retrouvé mené deux manches à une par Dusan Lajovic. Mais le numéro 3 mondial a eu le grand mérite de s'en sortir (2-6, 7-5, 4-6, 6-1, 6-2) sur le court numéro un pour éviter un nouveau gadin précoce.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le spectre de ses ratages en Grand Chelem a refait surface mercredi, mais Alexander Zverev est encore bien vivant dans ce tournoi. La suite des opérations révèlera si cette victoire pénible contre Dusan Lajovic peut lui servir de détonateur ou si ce match aura juste mis à jour ses limites dans cette quinzaine. Reste que, dos au mur, le numéro trois mondial a fait preuve d'une certaine solidité pour s'en tirer en cinq manches (2-6, 7-5, 4-6, 6-1, 6-2) sur un court numéro un à l'ambiance surchauffée, comme souvent.

Longtemps, Zverev a pourtant dû lutter contre ses propres frustrations (une de ses raquettes n'y a pas survécu) mais aussi contre un Lajovic magnifique, particulièrement côté revers. On savait le Serbe potentiellement dangereux et il l'a été. Surjouant largement son classement (60e), il a mené un set à rien puis deux manches à une, et c'est finalement peut-être dans le deuxième set qu'il a perdu ce match. Il y avait fait le break et, s'il avait pu le conserver, l'issue de la rencontre aurait peut-être été différente.

Vidéo - Excédé par son revers, Zverev s'est défoulé sur sa raquette

01:20

Défaillant au service

C'est à l'usure que Sascha Zverev a fini par s'en sortir. Car même après le gain du troisième set, Dusan Lajovic n'avait plus grand-chose dans les chaussettes derrière et c'est finalement sans trop de soucis que la tête de série numéro deux a pu mettre la main sur les deux dernières manches en à peine plus d'une heure. Il s'est beaucoup agacé mercredi pendant trois heures et demie, et il est sorti du court soulagé.

Avertissement sans frais, donc, mais avertissement quand même pour le jeune Zverev. Il devra notamment vite retrouver une autre qualité de service, qui l'a abandonné mercredi. Il a souffert derrière sa seconde balle et même derrière la première lors des trois premières manches. Il affrontera vendredi une première tête de série, le Bosnien Damir Dzumhur (29e mondial), pour une place en huitième de finale. Ce serait une première pour lui à Roland-Garros.

Vidéo - Zverev - Lajovic : Les temps forts

02:30
0
0