Getty Images

Zverev s'est (encore) fait peur

Zverev s'est (encore) fait peur
Par Eurosport

Le 01/06/2019 à 14:16Mis à jour Le 01/06/2019 à 14:55

ROLAND-GARROS - Alexander Zverev s'est encore fait peur ce samedi. Comme au premier tour, l'Allemand a bien failli gâcher une avance de deux sets, avant de s'imposer au cinquième, contre Dusan Lajovic (6-4, 6-2, 4-6, 1-6, 6-2, 3h03 de jeu). Il affrontera Fabio Fognini, vainqueur dans la foulée contre Roberto Bautista Agut, en 8es de finale.

En 2018, il lui avait déjà fallu cinq sets pour venir à bout de Dusan Lajovic au deuxième tour. Cette année, Alexander Zverev a récidivé : cinq manches et 3h03 de jeu pour battre le Serbe, tête de série n°30, au troisième tour de Roland-Garros (6-4, 6-2, 4-6, 1-6, 6-2). Ce dernier avait remonté un handicap de deux sets, mais a finalement craqué dans l'ultime manche. L'Allemand passe en deuxième semaine pour la deuxième fois consécutive à Paris. Il affrontera en huitièmes de finale Fabio Fognini, tombeur de Roberto Bautista Agut.

Le cinquième mondial avait pourtant tout mis en place pour s'éviter un match à rallonge, comme il l'a connu au premier tour face à John Millman (victoire en cinq sets et 4h11 de jeu). D'abord inconsistant, l'Allemand s'est repris à temps en fin de premier set pour faire la course en tête (6-4). Dans le deuxième set, on a retrouvé le Zverev conquérant, sûr de son jeu et de ses frappes, pour prendre deux sets d'avance (6-2).

Vidéo - Zverev - Lajovic : Les temps forts

02:58

Les deux visages de Zverev

Mais il n'a pas fallu attendre longtemps pour revoir le Zverev sur courant alternatif, à l'image de son service efficace et pourtant si maladroit (18 aces, 14 doubles fautes). Avec un schéma similaire dans les deux sets suivants : un break d'entrée pour le Serbe, Zverev qui se désunit (4-6) avant de sortir du match (1-6). De quoi laisser revenir la tête de série n°30 dans un match qu'on pensait très mal embarqué.

Comme en 2018, le récent vainqueur de Genève a su se remobiliser au meilleur moment, à l'entrée du cinquième set. Pour finalement s'offrir tranquillement une dernière manche (6-2) et conclure son deuxième match en cinq sets de la quinzaine. Point positif pour lui : Fabio Fognini, son adversaire en huitième de finale, a disputé quatre sets sur ses trois premiers matches face à Seppi, Delbonis et Bautista Agut.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0