Deux petits tours et puis s'en va déjà. Direction la Floride peut-être ? Victoria Azarenka, qui avait amèrement regretté les conditions climatiques de ce Roland-Garros pas comme les autres et n'avait pas plus envie de jouer que ça dimanche face à Danka Kovinic, a déjà rendu les armes. La Biélorusse s'est inclinée au deuxième tour des Internationaux de France, terrassée en deux manches par Anna Karolina Schmiedlova. Sur le court Simonne-Mathieu, la Slovaque s'est imposée en deux sets (6-2, 6-2).

Au-delà des considérations climatiques et le peu d'entrain dont avait fait preuve Azarenka dimanche, la surprise est de taille, eu égard au classement de Schmiedlova (161e joueuse mondiale) et au parcours de la Biélorusse à l'US Open, dont elle avait atteint la finale. Azarenka a collectionné les fautes directes (38) et perdu son service à quatre reprises (4/7 sur balles de break, contre 0/5). La tête de série N.10 était bien loin du compte et Schmiedlova en a profité. Elle rallie le troisième tour à Paris pour la deuxième fois. La première, c'était en 2014. Depuis, elle n'avait jamais franchi le premier tour.

Roland-Garros
Gauff écarte Konta, mise en route réussie pour Halep et Azarenka
27/09/2020 À 19:24

Quatre petits jeux gagnés et Azarenka prend la porte

Roland-Garros
Le coup de gueule d’Azarenka sous la pluie et dans le froid : "C'est une blague, que fait-on ici ?"
27/09/2020 À 10:45
WTA Rome
6-0, 6-0 : Azarenka a pulvérisé Kenin
17/09/2020 À 18:39