Il n'est pas grand, mais il est vaillant. Diego Schwartzman a réalisé un petit exploit mercredi en s'octroyant le deuxième set de son quart de finale face à la l'ogre de l'ocre, Rafael Nadal, à Roland-Garros. Quadruple tenant du titre et 13 fois champion sur la tête parisienne, le Majorquin restait ainsi sur 36 manches gagnées consécutivement depuis la finale de l'édition 2019 contre Dominic Thiem. Un nouveau titre sans perdre le moindre set, comme en 2020, lui aurait permis de dépasser le record établi par Björn Borg (41), mais le petit Argentin en a décidé autrement.
Et ce n'est pas la première fois qu'"El Peque" jouent les empêcheurs de tourner en rond contre Nadal. Voici trois ans, déjà lors d'un mercredi de quart de finale, le 6 juin 2018, il avait mis fin à une autre série : 38 sets gagnés d'affilée par l'Espagnol, ce qui reste son record en la matière. Schwartzman peut donc s'enorgueillir d'avoir bien contrarié Sa Majesté Rafa sur son court favori. Mais le chemin pour gagner deux autres manches et renverser l'idole reste, lui, très, très long. Nadal a remporté le troisième acte, mène désormais 6-3, 4-6, 6-4 et n'est donc plus qu'à un set d'une 33e victoire d'affilée à Roland.
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17