Pavlyuchenkova, dix ans après

Anastasia Pavlyuchenkova attendait ça depuis dix ans. Quart de finaliste à Roland-Garros en 2011, la Russe n'avait plus atteint ce stade de la compétition depuis à Paris. C'est chose faite. Ellea éliminé dimanche en huitièmes de finale l'ancienne numéro un mondiale, Victoria Azarenka, en trois sets (5-7, 6-3, 6-2). "C'est vraiment incroyable déjà que je joue encore au tennis 10 ans après", a plaisanté, tout sourire, la Russe de 29 ans, sur le court après sa victoire.
"Victoria avait très bien commencé, mais je me suis battue sur chaque balle, sur chaque point. Je suis vraiment très contente d'avoir gagné", a ajouté Pavlyuchenkova, tombeuse de la 4e joueuse mondiale Aryna Sabalenka au tour précédent. En atteignant les quarts de finale, Pavlyuchenkova égale par ailleurs sa meilleure performance en Grand Chelem, un stade de la compétition qu'elle a déjà atteint à 6 reprises, dont la dernière fois en 2020 à l'Open d'Australie. Mais elle n'a jamais franchi ce cap.
Open d'Australie
Krejcikova a balayé Azarenka : revivez les temps forts du match en vidéo
23/01/2022 À 04:14

Zidansek - Badosa, le bal des débutantes

Ce sera l'affiche du dernier quart du tableau féminin. Et ce n'est pas forcément la plus attendue. Tamara Zidansek sera opposée mardi pour une place dans le dernier carré à Paula Badosa. La Slovène et l'Espagnole se sont qualifiées dimanche, en battant respectivement la Roumaine Sorana Cirstea (7-6 , 6-1) et la Tchèque Markéta Vondrousová (6-4, 3-6, 6-2), tête de série numéro 20 et surtout finaliste du tournoi il y a deux ans, contre Ashleigh Barty.
Ce sera le tout premier quart de finale en Grand Chelem pour Paula Badosa. 35e au classement WTA, l'Espagnole, qui avait dû sauver une balle de match au 3e tour face à Ana Bogdan, fait partie des joueuses en forme cette saison sur terre battue. Victorieuse à Belgrade il y a une quinzaine de jours, demi-finaliste à Madrid, elle compte depuis le début de l'année 17 victoires sur l'ocre, soit plus que n'importe quelle autre joueuse du circuit.
"Je suis très heureuse. Ça a été un match très dur, Marketa est une joueuse fantastique", a déclaré Badosa, avant de remercier, en français, le public du court Suzanne-Lenglen pour son soutien. Au prochain tour, elle sera donc opposée à une autre en quart de finale de Grand Chelem en la personne de Tamara Zidansek. A 23 ans, la Slovène n'avait encore jamais dépassé le deuxième tour dans un tournoi majeur.
Après un premier set accroché face à Cirstea, ancienne quart de finaliste Porte d'Auteuil, qui s'est notamment procuré une balle de set, Zidansek a accéléré dans le deuxième pour s'imposer en 1h28. "C'était vraiment une belle bataille. J'y étais préparée. Je suis très contente de l'avoir emporté. Cela représente beaucoup pour moi d'atteindre pour la première fois les quarts de finale. Je suis très, très heureuse", a commenté Zidansek.
WTA Indian Wells
Une finale somptueuse et Badosa devient reine du désert
17/10/2021 À 23:22
WTA Montréal
Garcia et Ferro s'arrêtent là
10/08/2021 À 19:45