Un retour sans trembler. Huit mois après sa finale sèchement perdue face à Rafael Nadal à Roland-Garros (6-0, 6-2, 7-5) et trois jours après avoir soulevé son 83e trophée sur le circuit ATP, Novak Djokovic a remporté sans trembler son match du premier tour face à Tennys Sandgren, terrassé en 1h58 et trois manches ce mardi (6-2, 6-4, 6-2). Le Serbe, à la poursuite de son 19e sacre en Grand Chelem, affrontera Pablo Cuevas au deuxième tour.
Lors de ses 16 premiers tours à Roland-Garros dans sa carrière, Novak Djokovic n’a perdu que 2 sets et il semblait peu probable que son adversaire du soir, 66e mondial, qu’il avait déjà battu sans trop de soucis lors de leurs trois premiers duels, puisse s’ajouter à la liste. Mais pour s’éviter tout accroc, face à un joueur peu en réussite Porte d’Auteuil (une seule victoire en six matches désormais), le Serbe a fait preuve de beaucoup de sérieux, à l’image de ce break obtenu d’entrée.
ATP Rome
Retour de Nadal venu d’ailleurs, Djokovic et F2A partout : le Top 5 des points
15/05/2022 À 23:06

Djokovic a démarré tambour battant

De quoi mettre le numéro 1 mondial dans les meilleures dispositions, lui qui n’a concédé que 3 points derrière son service dans le premier acte et pris l’engagement de son adversaire une seconde fois pour s’adjuger la première manche au bout d’une demi-heure de jeu. Tennys Sandgren, souvent agacé, pestant là contre les ramasseurs de balles, là contre un photographe, n’a toutefois jamais baissé les bras, et cela a failli payer dans le deuxième acte.
Alors que le "Djoker", qui a de nouveau breaké d’emblée, perdait progressivement en patience en raison d’un service moins performant, Sandgren a continué d’envoyer des coups puissants, tantôt en coup droit, tantôt en revers. Il a réussi à obtenir six balles de break, sur lesquelles le lauréat de l’édition 2016 a à chaque fois haussé son niveau de jeu pour s’en sortir. Un coup de chaud qu’il a bien fait d’éviter, puisque cela lui a permis de dérouler dans la dernière manche.
Avec quelques revers long de ligne bien sentis pour dégoûter son adversaire, il s’est remis à dominer sans partage, bien que, pour la seule fois du match, Sandgren a conservé son premier engagement. Un premier break pour mener 2-1, un autre pour s’envoler à 5-1, "Nole" a seulement pu regretter d’avoir manqué une première balle de match sur le service de son adversaire, avant de remporter sa mise jeu et de se qualifier pour le second tour, où il affrontera pour la première fois de sa carrière Pablo Cuevas. Une rencontre qu'il espère cette fois jouer en journée, avec du public.

Novak Djokovic

Crédit: Getty Images

ATP Rome
Une bulle à part pour Djokovic, le plafond de verre de Tsitsipas
15/05/2022 À 22:03
ATP Rome
6-0... puis il y a eu match : Djokovic a contenu la révolte de Tsitsipas
15/05/2022 À 19:47