C'était l'enjeu principal du tirage au sort effectué ce jeudi après-midi à Roland-Garros. Celui qui devait déterminer une bonne partie de la physionomie de cette quinzaine : dans quelle partie du tableau Rafael Nadal allait-il tomber ? Numéro 3 mondial, l'homme aux 13 titres sur la terre battue parisienne a finalement été propulsé dans la moitié supérieure, en compagnie de Novak Djokovic. Si les deux hommes s'affrontent, ce sera donc en demi-finale, et non en finale comme l'an dernier. Et, cerise sur le gâteau, Roger Federer se retrouve avec eux.
Le cas du Suisse est évidemment différent. Il n'a joué que trois matches en près d'un an et demi, et un seul sur terre au cours de ce printemps. Difficile donc de le placer, en termes de perspectives et d'ambitions dans ce tournoi sur la même ligne que Nadal et Djokovic, mais question prestige, voir les trois membres du Big 3 ensembles dans la même moitié de tableau n'est pas commun. Roger Federer se situe dans le premier quart, celui du numéro un mondial. Un haut de tableau à 58 titres majeurs (et même 59 avec Marin Cilic).

Un bras de fer remporté contre un Djoko remonté : Nadal a fait le plein de confiance avant Roland

Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02

Nadal, un quart truffé de pièges

Tout ceci reste bien sûr théorique, surtout dans le cas de Federer. Le vainqueur de l'édition 2009 débutera face à un qualifié, avant de croiser en cas de victoire une vieille connaissance, Marin Cilic, ou le Français qui monte, Arthur Rinderknech. Ensuite, sur son chemin jusqu'aux quarts, figurent potentiellement Taylor Fritz, Matteo Berrettini ou Félix Auger-Aliassime. Novak Djokovic, lui, entamera sa campagne parisienne face à l'Américain Tennys Sandgren. Il pourrait ensuite affronter Lucas Pouille au deuxième tour, si celui-ci se défait de Pablo Cuevas, ce qui est loin de constituer un cadeau. Ugo Humbert, Alex De Minaur et David Goffin sont les premières têtes sur sa route.

"Federer ne vient pas à Paris pour une seule semaine"

C'est le jeune Australien Alexei Popyrin qui aura le redoutable honneur d'être le premier adversaire de Rafael Nadal. S'il passe, le Majorquin est assuré d'être défié par un Français, celui qui se sortira du choc générationnel entre Richard Gasquet et la divine surprise de l'automne dernier porte d'Auteuil, Hugo Gaston. Le quart de tableau du quadruple tenant du titre contient quelques pièges potentiels, de Lorenzo Sonego à Andrey Rublev en passant par Jannik Sinner, Aslan Karatsev et Diego Schwartzman.

Tsitsipas a un sacré coup à jouer

Dans le bas du tableau, on se frotte les mains. Pas de Nadal, pas de Djokovic, c'est une opportunité réelle d'atteindre la finale pour beaucoup. Qui la saisira ? Le plus haut classé, Daniil Medvedev, numéro 2 mondial, serait de son propre avis heureux de passer un tour. Avec le menaçant Bublik d'emblée, ce serait effectivement déjà une performance. Dominic Thiem a son statut de double finaliste pour lui (et de vainqueur en Grand Chelem) et il y a six mois, il aurait fait office d'épouvantail dans cette configuration. Mais l'Autrichien ne sait plus trop où il en est.

"L'usure psychologique de Thiem a des similitudes avec celle rencontrée par Noah et Bartoli"

Il faut peut-être se tourner du coté des vainqueurs des Masters 1000 de Monte-Carlo et de Madrid, Stefanos Tsitsipas et Alexander Zverev, pour trouver les deux "favoris" dans cette zone. Tsitsipas semble avoir un chemin à peu près dégagé jusqu'au dernier carré, avec Medvedev, quelques gros serveurs (Opelka, Raonic, Isner) et des profils plus terriens (Carreno Busta, Garin) dans son quart de tableau. Mais rien qui soit de nature à l'effrayer s'il est au niveau attendu.
Quant au tennis français, qui s'avance à (très) petits pas, il n'a dans l'ensemble pas été gâté. Jérémy Chardy, numéro un tricolore à la Race, devra se coltiner Stefanos Tsitsipas au premier tour. Pour Benoît Paire, ce sera Casper Ruud, un des hommes en forme du circuit. Ajoutez Pierre-Hugues Herbert contre Sinner et Gaël Monfils face à Albert Ramos Vinolas et on se dit qu'il pourrait y avoir très vite de la casse chez les Bleus...

Les huitièmes de finale théoriques

Novak Djokovic (N.1/SER) – David Goffin (N.13/BEL)
Matteo Berrettini (N.9/ITA) – Roger Federer (N.8/SUI)
Rafael Nadal (N.3/ESP) – Gaël Monfils (N.14/FRA)
Diego Schwartzman (N.10/ARG) – Andrey Rublev (N.7/RUS)
Alexander Zverev (N.6/ALL) – Roberto Bautista Agut (N.11/ESP)
Casper Ruud (N.15/NOR) – Dominic Thiem (N.4/AUT)
Stefanos Tsitsipas (N.5/GRE) – Pablo Carreno Busta (N.12/ESP)
Grigor Dimitrov (N.16/BUL) – Daniil Medvedev (N.2/RUS)
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17