Berdych, premier "nom" à tomber

  • Année : 2006
  • Tournoi : Open d'Australie
  • Tour : 2e tour
  • Score : 6-2, 6-2, 4-6, 6-2
Quand Gilles Simon arrive à l'Open d'Australie 2006, il ne compte aucune victoire en Grand Chelem, pointe au 123e rang mondial et traîne la réputation d'un joueur pas vraiment acharné à l'entraînement. Sa victoire contre Nicolas Massu, 8e de finaliste à l'US Open 2005, est déjà une petite surprise. Mais au 2e tour, il va s'offrir Tomas Berdych, 23e à l'ATP et lauréat du Masters de Bercy en octobre 2005. Simon s'impose en quatre sets après avoir usé de son sens tactique pour désarçonner la pépite tchèque (20 ans). Il s'est fait un nom ce jour-là.
Roland-Garros
Douloureux adieux pour Simon
28/05/2022 À 15:20

Gilles Simon à l'Open d'Australie 2006

Crédit: Getty Images

Federer, une rentrée gâchée

  • Année : 2008
  • Tournoi : Masters 1000 du Canada
  • Tour : 2e tour
  • Score : 2-6, 7-5, 6-4
Ils sont peu nombreux à avoir un bilan positif face à Roger Federer et Gilles Simon ne déroge pas à la règle (2-7). Mais ce 24 juillet 2008, il remporte leur premier affrontement. Peut-être encore groggy de la finale de Wimbledon perdue dans les circonstances que l'on sait face à Nadal, le Suisse fait sa rentrée à Toronto. Exempté du 1er tour, il tombe sur un os au 2e avec un Simon qui refait son set de retard pour l'emporter malgr éun break de retard dans le dernier acte. "L'un de ces matches que je n'aurais pas dû perdre", réagit Federer, bel et bien battu.

Acte II contre Federer, parmi les Maîtres

  • Année : 2008
  • Tournoi : Masters
  • Tour : Match de poule
  • Score : 4-6, 6-4, 6-3
Quelques mois après avoir créé la sensation à Toronto lors de son premier duel face à Roger Federer, Gilles Simon le recroise en phase de poule du Masters de Shanghaï. Si le Bâlois a perdu son trône, il s'est toutefois refait la cerise en triomphant à Flushing Meadows et compte bien prendre sa revanche contre le Français. Il mène d'ailleurs d'un set et d'un break (6-4, 2-1), mais "Gilou" finit par lui imposer son rythme. Privé de sa première balle à cause d'un dos douloureux, Federer perd peu à peu la bataille à l'échange et les deux dernières manches. Simon l'a une nouvelle fois hypnotisé.

Contre Rafa, la plus belle

  • Année : 2008
  • Tournoi : Masters 1000 Madrid
  • Tour : Demi-finale
  • Score : 3-6, 7-5, 7-6 (6)
Sans aucun doute la plus grande victoire de sa carrière, dans ce qui reste sa plus belle saison, qu'il achèvera au Masters. Un monument de 3h22, sur les "terres" de Rafael Nadal, pour la dernière édition du M1000 de Madrid en indoor avant le basculement au printemps et sur terre. Après un premier set survolé par le numéro un mondial, le Niçois monte en gamme. Les deux dernières manches, formidables d'intensité, voient Simon forcer son destin sur un break pour arracher le deuxième set puis s'imposer 8-6 au jeu décisif dans le troisième (alors qu'il avait déjà servi pour le match à 6-5), dans une ambiance de corrida.

Hambourg, le seul ATP 500

  • Année : 2011
  • Tournoi : Hambourg
  • Tour : Finale
  • Score : 6-4, 4-6, 6-4
La carrière de Gilles Simon est jalonnée de 14 titres, de 2007 à 2018. Dans la liste, treize sont des ATP 250 ou équivalent. Un seul, celui d'Hambourg 2011, est un ATP 500. En finale, Simon doit se farcir Nicolas Almagro, déjà double quart de finaliste à Roland-Garros et 14e mondial. Un vrai terrien, pur jus. C'est pourtant Simon qui va s'imposer en trois manches après un match accroché. A ce moment-là, les neuf titres de Simon le placent à la troisième place de la hiérarchie française dans l'ère Open derrière Noah (23 titres) et Forget (11) et à égalité avec Leconte.

Gilles Simon et son trophée à Hambourg en 2011

Crédit: Getty Images

Gilles "Robocop" Simon

  • Année : 2014
  • Tournoi : Open d'Australie
  • Tour : 1er tour
  • Score : 6-7 (4/7), 6-4, 3-6, 6-3, 16-14
Un match à la Gilles Simon. Long, accroché, un peu fou, épuisant à jouer et parfois presque à regarder. Blessé à la cheville, il passe près du forfait avant de finalement s'aligner. Son premier tour, face à Daniel Brands, "Gillou" va aller le chercher au courage. Mené un set zéro puis deux manches à une, il va finalement s'imposer 16-14 au 5e, non sans avoir sauvé cinq balles de match à 9-10 puis deux autres à 13-14. Sous 40 degrés, et après 4h32 de combat, il signe une des victoires les plus épiques de sa carrière. Gilles Simon bat aussi ce jour-là son record d'aces (32) dont un jeu blanc à quatre aces ! Ce Simon, c'est Robocop. Deux jours plus tard, il trouvera les ressources pour écarter Marin Cilic. En cinq sets, évidemment.

Wawrinka, cinq semaines avant France-Suisse

  • Année : 2014
  • Tournoi : Masters 1000 Shanghai
  • Tour : 2e tour
  • Score : 5-7, 7-5, 6-4
Ce 13 octobre 2014, Gilles Simon et Stan Wawrinka se retrouvent au 2e tour dans un contexte particulier, cinq semaines avant la finale de la Coupe Davis France-Suisse. En cette année 2014, "Stan" est devenu un vainqueur de Grand Chelem et avant le Masters 1000 de Shanghai, il occupe la quatrième place mondiale. C'est un client que Simon va prendre un malin plaisir à écarter après avoir pourtant été mené 3-0 dans le troisième et dernier set. Simon sera battu en deux tie-breaks par Roger Federer en finale.

Une leçon pour un second quart en Majeur

  • Année : 2015
  • Tournoi : Wimbledon
  • Tour : Huitième de finale
  • Score : 6-3, 6-3, 6-2
A priori, le gazon n'était pas sa tasse de thé. Ni grand serveur ni adepte du jeu au filet, encore moins du slice de revers, Gilles Simon a pourtant bien égalé son meilleur résultat en Grand Chelem six ans après le premier à l'Open d'Australie à Wimbledon. Et pour y parvenir, le Niçois a rendu complètement fou Tomas Berdych, pourtant finaliste au All England Club en 2010. S'appuyant parfaitement sur les frappes puissantes à plat du Tchèque, il livre un petit récital de tennis de contre, frustrant totalement son adversaire. Résultat : une fessée infligée en moins de deux heures et le droit de défier sa Majesté Federer en quart. Mais cette fois, le Bâlois sera trop fort, comme Nadal à Melbourne en 2009.

Gilles Simon - Wimbledon 2015

Crédit: AFP

Une première renaissance contre Anderson

  • Année : 2018
  • Tournoi : Pune
  • Tour : Finale
  • Score : 7-6, 6-2
On le croyait engagé sur la pente d'un déclin irrémédiable, mais Gilles Simon commence la saison 2018 par un coup d'éclat. Trois ans après son 12e titre gagné à Montpellier face à Gaël Monfils, il glane un 13e trophée, avec la manière. Car en finale de la première édition du tournoi de Pune, il fait tomber un géant (au sens propre du terme), finaliste de l'US Open quatre mois plus tôt : Kevin Anderson. La performance est d'autant plus remarquable qu'en demi-finale, "Gilou" avait renversé (1-6, 6-3, 6-2) un certain… Marin Cilic (son dernier duel avec celui qu'il retrouvera ce samedi), alors en grande forme et finaliste de l'Open d'Australie quelques semaines plus tard.

Carreno et la folie douce du Simonne-Mathieu

  • Année : 2022
  • Tournoi : Roland-Garros
  • Tour : 1er tour
  • Score : (6-4, 6-4, 4-6, 1-6, 6-4)
"La fin de carrière, c'est difficile. Tu regagnes plus un match, tu redescends, tu vas jouer en Challenger en te disant ça va aller mieux… et en fait non. Tu prends des roustes toutes les semaines par les mecs qui se présentent parce qu'ils jouent très, très bien". A 37 ans, Gilles Simon est au bout du rouleau. Retombé aux alentours de la 150e place mondiale, il annonce sa retraite pour la fin de saison. A Roland, pas grand monde ne l'attend et lui n'attend pas grand-chose.
Il va pourtant vivre ce qu'il qualifiera d'un des "plus grands moments" de sa carrière. Dans une ambiance proche du délire au bout de la nuit sur le court Simonne-Mathieu, il mène d'abord deux sets à rien contre Pablo Carreno Busta. Puis il cale, se fait rejoindre, concède le break en début de cinquième manche. Après, ce sera la folie douce, une fin de match héroïque et une victoire inoubliable parce que inespérée. C'était sa 499e.
Roland-Garros
Simon valide l'ambiance : "Quand j'ai joué Kyrgios en Australie, on m'a insulté tout le match"
26/05/2022 À 20:23
Roland-Garros
C'est Benjamin Button : Simon repousse ses adieux à Roland et verra le 3e tour
26/05/2022 À 17:37