Getty Images

Un tout petit Djoko écarte un Moutet décomplexé

Un tout petit Djoko écarte un Moutet décomplexé

Le 30/10/2019 à 19:26Mis à jour Le 30/10/2019 à 21:32

ROLEX PARIS MASTERS - C'est un petit Novak Djokovic qui s'est présenté mercredi à Bercy pour disputer son premier match dans le dernier Masters 1000 de la saison. Emprunté, le Serbe, auteur de 31 fautes directes, a été inquiété par Corentin Moutet. Mais le jeune Français n'a pas concrétisé ses deux balles de première manche et a fini par céder en deux sets (7-6, 6-4 en 1h47).

Novak Djokovic n’a clairement pas brillé, mais il a bel et bien fini par se qualifier. Loin de son meilleur niveau, le numéro 1 mondial a dû cravacher pour venir à bout de Corentin Moutet (7-6, 6-4) ce mercredi lors du 2e tour du Rolex Paris Masters. En 8e de finale, le Serbe affrontera soit Kyle Edmund, soit Diego Schwartzman.

"Je ne suis pas impressionné par lui." Culottés pour certains, voire carrément irrespectueux pour d’autres, les propos de Corentin Moutet devant la presse avaient au moins le mérite d’annoncer la couleur : le Français comptait aborder son match face à Novak Djokovic sans le moindre complexe. Et cela s’est très vite vérifié sur le court. Entreprenant dès le début de la partie, le 97e joueur mondial a réussi plusieurs coups gagnants du plus bel effet. Il a surtout profité de la maladresse du Serbe, qui a commis de très nombreuses fautes directes (22 sur l’ensemble du premier set).

Vidéo - Le maître Djokovic a fini par mater le teigneux Moutet

03:07

Moutet a laissé filer 2 balles de set

Aux abonnés absents, le quadruple vainqueur du Masters 1000 parisien a logiquement été breaké à 3-3. Porté par le public, le Boulonnais a même failli s’offrir la première manche. Mais il n’a converti aucune de ses deux balles de set et son adversaire, subitement devenu bien plus lucide, a fait la différence au jeu décisif. On pouvait dès lors légitimement s’attendre à voir l’homme aux seize titres du Grand Chelem dérouler face au gaucher d’1,75m. Ce dernier s’est néanmoins accroché et le Belgradois, encore sur courant alternatif, a dû se faire violence pour boucler l’affaire (7-6, 6-4).

Tombé sans avoir démérité, Moutet pourra regretter ses occasions manquées durant le premier set. Le “Djoker” devra quant à lui passer la vitesse supérieure s’il souhaite conquérir un nouveau titre dans la capitale française, un an après avoir chuté face à Karen Khachanov en finale. Avant d’en arriver là, il lui faudra se défaire soit de Kyle Edmund, soit de Diego Schwartzman en huitième de finale.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0