Tennis
Rolex Paris Masters

Un tout petit Djoko écarte un Moutet décomplexé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Novak Djokovic

Crédit: Getty Images

ParRaphaël Brosse
30/10/2019 à 18:26 | Mis à jour 30/10/2019 à 20:32
@raphbrosse

ROLEX PARIS MASTERS - C'est un petit Novak Djokovic qui s'est présenté mercredi à Bercy pour disputer son premier match dans le dernier Masters 1000 de la saison. Emprunté, le Serbe, auteur de 31 fautes directes, a été inquiété par Corentin Moutet. Mais le jeune Français n'a pas concrétisé ses deux balles de première manche et a fini par céder en deux sets (7-6, 6-4 en 1h47).

Novak Djokovic n’a clairement pas brillé, mais il a bel et bien fini par se qualifier. Loin de son meilleur niveau, le numéro 1 mondial a dû cravacher pour venir à bout de Corentin Moutet (7-6, 6-4) ce mercredi lors du 2e tour du Rolex Paris Masters. En 8e de finale, le Serbe affrontera soit Kyle Edmund, soit Diego Schwartzman.

  • Le film du match
Wimbledon

"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après

14/07/2020 À 09:36

"Je ne suis pas impressionné par lui." Culottés pour certains, voire carrément irrespectueux pour d’autres, les propos de Corentin Moutet devant la presse avaient au moins le mérite d’annoncer la couleur : le Français comptait aborder son match face à Novak Djokovic sans le moindre complexe. Et cela s’est très vite vérifié sur le court. Entreprenant dès le début de la partie, le 97e joueur mondial a réussi plusieurs coups gagnants du plus bel effet. Il a surtout profité de la maladresse du Serbe, qui a commis de très nombreuses fautes directes (22 sur l’ensemble du premier set).

Le maître Djokovic a fini par mater le teigneux Moutet

00:03:07

Moutet a laissé filer 2 balles de set

Aux abonnés absents, le quadruple vainqueur du Masters 1000 parisien a logiquement été breaké à 3-3. Porté par le public, le Boulonnais a même failli s’offrir la première manche. Mais il n’a converti aucune de ses deux balles de set et son adversaire, subitement devenu bien plus lucide, a fait la différence au jeu décisif. On pouvait dès lors légitimement s’attendre à voir l’homme aux seize titres du Grand Chelem dérouler face au gaucher d’1,75m. Ce dernier s’est néanmoins accroché et le Belgradois, encore sur courant alternatif, a dû se faire violence pour boucler l’affaire (7-6, 6-4).

Tombé sans avoir démérité, Moutet pourra regretter ses occasions manquées durant le premier set. Le “Djoker” devra quant à lui passer la vitesse supérieure s’il souhaite conquérir un nouveau titre dans la capitale française, un an après avoir chuté face à Karen Khachanov en finale. Avant d’en arriver là, il lui faudra se défaire soit de Kyle Edmund, soit de Diego Schwartzman en huitième de finale.

Roland-Garros

2015 : Le chef-d'oeuvre de Wawrinka en finale contre Djokovic

01/06/2020 À 22:55
Tennis

2011 : Le jour où Murray "aurai(t) dû" stopper la marche royale de Djokovic

14/05/2020 À 16:42
Dans le même sujet
TennisRolex Paris MastersNovak DjokovicCorentin Moutet
Partager avec
Copier
Partager cet article