Daniil Medvedev s'est enfin réconcilié avec Paris. Le plus Français des joueurs russes, installé dans le sud de la France depuis de nombreuses années, n'avait jamais eu de réussite dans les deux principaux tournois hexagonaux du calendrier. Eliminé quatre fois d'entrée à Roland-Garros, il n'avait remporté qu'un petit match en deux participations à Bercy avant cette année. Tout ceci est oublié. Medvedev va quitter l'AccorHôtels Arena avec un trophée sous le bras. Il a pris la mesure d'Alexander Zverev dimanche en finale (5-7, 6-4, 6-1), terminant en trombe après une entame délicate.

ATP Finals
Thiem s’est-il trompé tactiquement ? "J’ai beaucoup slicé et je le referai"
23/11/2020 À 00:06

Sascha Zverev surfait pourtant sur une sacrée vague. Vainqueur de 21 de ses 23 derniers matches, dont les douze derniers avec son double titre à Cologne, et tombeur de Rafael Nadal en demi-finale samedi, l'Allemand avait également pour lui un bilan personnel favorable face à Daniil Medvedev. Il a d'ailleurs été porté par cette confiance dimanche dans un premier temps. Toujours aussi efficace sur son service, il a signé l'unique break de la première manche juste avant le jeu décisif pour remporter ce qui s'apparentait à un duel de serveurs, avec un minimum d'échanges à se mettre sous le coude.

Zverev a fini par exploser

Puis le combat a changé d'âme, à tous points de vue. Les points sont devenus beaucoup plus longs, et à ce jeu-là, Medvedev a peu à peu pris l'ascendant. Zverev a dû éteindre un premier début d'incendie à 2-2 dans la deuxième manche en écartant quatre balles de break. Le Moscovite de la Côte d'Azur aurait pu se frustrer, mais il y a vu, à raison, le signe d'un vent changeant. A 4-4, il a remis un coup de pression et Zverev, dont la première balle s'effritait au fil des jeux, a fini par céder. Non seulement ce deuxième set venait de basculer, mais la finale tout entière avec lui.

En réalité, Zverev, après avoir mené 7-5, 4-3, n'allait plus remporter qu'un seul jeu jusqu'au terme de ce match. Revenu à hauteur, Daniil Medvedev a continué d'appuyer sur l'accélérateur. Après avoir breaké d'entrée de troisième manche, il a écarté quatre balles de débreak dans le jeu suivant. Ce fut le dernier souffle de vie de Sascha Zverev. Peut-être émoussé physiquement et mentalement après avoir beaucoup joué ces dernières semaines, il a complètement explosé et rendu les armes. Pour aller chercher ce match et ce titre, Medvedev n'a plus eu qu'à dérouler son tennis jusqu'au bout.

Grand personnage du second semestre 2019, le protégé de Gilles Cervara a connu un exercice 2020 plus complexe, malgré une demi-finale à l'US Open. Mais Bercy aura vraiment permis de retrouver le vrai Medvedev, celui que pas grand-chose ne perturbe et qui semble avoir réponse à presque tout. Lui qui n'avait pas joué une seule finale cette année rafle son troisième Masters 1000. Cela valait le coup d'attendre, et ce n'est peut-être pas fini. Très décevant au Masters l'an dernier, où il était arrivé vidé, il se présentera cette fois idéalement lancé.

ATP Finals
Medvedev dernier maître de Londres
22/11/2020 À 20:57
ATP Finals
"On peut s'attendre à voir du grand tennis"
22/11/2020 À 07:38