Pour son retour sur les courts mardi, Gilles Simon a souffert mais s'est imposé face à Dan Added (6-1, 7-6). En marge du tournoi organisé à Nice, le 54e joueur mondial s'est penché mercredi, dans les colonnes de L'Equipe, sur la fin de la saison 2020, profondement perturbée par la pandémie de Covid-19. Un virus qui a fortement écorné l'image de Novak Djokovic, positif après avoir organisé l'Adria Tour en juin. "Le défoulement sur Novak est une énorme erreur", a notamment souligné le joueur de 35 ans.

Tennis
"Quand à 6-1, 3-3 t'as un coup de chaud..." : Simon souffre mais gagne pour sa reprise
07/07/2020 À 20:27

"Tu le vois dans le public, sur le terrain, sur des finales d'Open d'Australie. Tu sens que ça embêterait tout le monde qu'il batte les records de Roger Federer (20 titres en Grand Chelem pour le Suisse et 17 pour l'actuel numéro un mondial notamment, NDLR). Il fait chier à être aussi fort, a renchéri le Français. T'élever face à Novak, c'est aussi savoir qu'une grande partie du public ne le considère pas comme Roger ou Rafa." Pour Gilles Simon, qui milite pour que les joueurs soient mieux représentés, Roger Federer aurait pu s'impliquer davantage pendant l'arrêt des compétitions.

S'il y a une voix qui porte, c'est la sienne (Roger Federer)

"J'ai connu un Roger capable de monter au créneau quand il y avait des discussions sur le prize money des Grands Chelems, il y a de ça un moment, a-t-il noté. J'ai l'impression qu'on l'a perdu en route, que la représentation des joueurs lui importe peu. Pourtant, s'il y a une voix qui porte, c'est la sienne." Blessé à un genou, le Suisse fera son retour à la compétition en janvier 2021. D'ici là, de grandes échéances doivent se tenir (ndlr : US Open et Roland-Garros, notamment), si la pandémie de coronavirus n'en décide pas autrement.

"Même sur un tapis de salle de bains, Djoko, Federer et Nadal gagneraient encore"

WTA Rome
Pliskova rejoint Halep en finale
IL Y A 28 MINUTES
Masters Rome
Djokovic garde ses bonnes habitudes
IL Y A 3 HEURES