A croire qu'ils se sont passé le mot. Après Rafael Nadal, Dominic Thiem a annoncé jeudi sur les réseaux sociaux qu'il ferait l'impasse sur les Jeux Olympiques de Tokyo. Si contrairement à son aîné espagnol, l'Autrichien sera bien au rendez-vous de Wimbledon, il n'enchaînera pas avec un voyage au Japon qu'il avait pourtant programmé en début de saison. Le numéro 5 mondial a estimé que son état de forme actuel ne lui permettrait pas de représenter son pays à 100 % de ses moyens.
"Après en avoir parlé avec mon équipe et avoir analysé la situation, j'ai pris la décision difficile de me retirer du tournoi olympique (24 juillet-1er août, NDLR) de Tokyo. Pour moi, comme pour tous les athlètes, prendre part aux Jeux et représenter mon pays est un immense honneur qui a rendu la décision encore plus dure à prendre. Cependant, la saison 2021 n'a pas commencé comme je m'y attendais, et je ne me sens pas prêt à donner le meilleur de moi à Tokyo", a notamment estimé l'intéressé.
Tokyo 2020
Les Williams et Paes attendent la relève : les stats marquantes du tennis aux JO
IL Y A 12 HEURES

Priorité à la défense de son titre à l'US Open

Eliminé dès le 1er tour à Roland-Garros, où il a pourtant été finaliste en 2018 et 2019, Thiem a avoué ces derniers mois avoir eu du mal à digérer le gain de son premier titre en Grand Chelem à l'US Open. En manque de motivation et de confiance, il se bat actuellement pour tenter de retrouver son meilleur niveau, avec un objectif : arriver dans la meilleure forme possible à Flushing Meadows pour défendre sa couronne (30 août-12 septembre).
"Ces deux dernières semaines, je me suis entraîné dur et je commence à améliorer ma condition physique et ma capacité de concentration, petit à petit. Mon objectif est de continuer dans les prochaines semaines, faire de mon mieux à Wimbledon, puis retourner à l'entraînement pour défendre mon titre, je l'espère, à l'US Open", a expliqué l'Autrichien. Il s'agit ainsi de trouver le délicat équilibre entre la nécessité de jouer et de garder une certaine fraîcheur mentale. Il a conclu en affichant sa volonté de participer aux prochains Jeux de Paris en 2024.
Tokyo 2020
"On est dans le même bâtiment, non ?" : Quand Djokovic rencontre l'équipe du Salvador
IL Y A 15 HEURES
Tokyo 2020
Jamais sacré aux JO, Djokovic reste prudent avant Tokyo : "La route est encore longue"
HIER À 12:23