Allsport

Federer frôle la correctionnelle

Federer frôle la correctionnelle
Par Eurosport

Le 03/09/2008 à 08:10Mis à jour

Roger Federer a souffert, il a même failli être mené deux sets à rien, mais il a finalement vaincu Igor Andreev, mardi en 1/8 de finale de l'US Open. Le Suisse, tête de série N.2, a encore une fois alterné le rassurant et l'inquiétant pendant cinq sets (6

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN 2008 - Huitièmes de finale messieurs

Roger Federer (SUI/N.2) bat Igor Andreev (RUS/N.23) 6-7(5), 7-6(5), 6-3, 3-6, 6-3
Prochain adversaire : Müller

Est-ce vraiment une si grande surprise que cela ? Roger Federer a incroyablement souffert pour dominer Igor Andreev et accéder aux quarts de finale dans son premier match en 5 sets à l'US Open depuis le quart face à Andre Agassi en 2004, l'année de son premier titre à New-York. Et finalement, le Suisse n'a fait que confirmer sa réalité actuelle. Oui, Federer éprouve les plus grandes difficultés à enchaîner les bonnes prestations, oscillant entre le très bons face à Stepanek au 3e tour, et le plus laborieux lors de ce huitième face à Andreev. Oui, Federer, si vulnérable par ailleurs, reste inoxydable en Grand Chelem, toujours en route vers sa 18e demi-finale de suite en tournoi majeur. "Jouer des gros matches comme ça sur le court central, ça me rend heureux, a déclaré le Suisse. Je n'ai pas toujours eu la possibilité de montrer mes qualités de battant ici car j'ai souvent gagné en trois ou quatre sets. Je suis heureux de l'avoir fait sur le central. C'était comme une grand fête."

Une grande fête qui a failli mal tourner. Igor Andreev ne s'est pas présenté en victime consentante face au maître des lieux, un des nombreux dégâts causés par la vulnérabilité actuelle d'un Federer breaké d'entrée, signe annonciateur de la galère à venir pour le numéro 2 mondial. Tout au long des 3h32 de match, le Bâlois a subi le lourd lift d'Andreev (60 fautes directes de Federer), la tête de série N.23 crachant le feu au service qui plus est (8 points sur 10 gagnés sur premières). À 6-7, 5-6, 0/30 service Federer, on a même cru qu'il n'y aurait définitivement pas de 31e succès de rang à Flushing pour l'ancien numéro un. Mais le quadruple tenant du titre est encore en course. Et l'identité de son prochain adversaire en quart (Gilles Muller, 130e mondial) autant que son finish indiquent que Federer est encore bien placé pour poursuivre encore un peu sa route. "Je ne vais pas sous-estimer Gilles, assure pourtant Federer. Il a éliminé de très bons joueurs et a remonté deux fois deux sets de retard. Il croit en ses chances et il est en confiance. Moi, je vais me concentrer sur mon jeu."

LES AUTRES RESULTATS

Andy Roddick (USA/N.8) bat Fernando Gonzalez (CHI/N.11) 6-2, 6-4, 6-1
Prochain adversaire: Djokovic

Absent des Jeux Olympiques, Andy Roddick dispose indéniablement d'un atout fraîcheur non négligeable en cette fin de saison. Face à Fernando Gonzalez, argenté à Pékin, "A-Rod" a encore économisé pas mal de forces quand deux autres "Pékinois", Roger Federer et Novak Djokovic, son prochain adversaire, luttaient en cinq manches pour sauver leur tête. Hormis un set perdu au 2e tour face au prodige letton Ernests Gulbis (3/6 7/5 6/2 7/5), l'Américain signe un parcours sans faute. De quoi le mettre en confiance avant d'affronter "Djoko".

0
0