Reuters

Azarenka se fait respecter

Azarenka se fait respecter
Par Eurosport

Le 07/09/2012 à 23:33Mis à jour Le 08/09/2012 à 01:35

Après Melbourne, Victoria Azarenka jouera la deuxième finale majeure de sa carrière après sa victoire sur Maria Sharapova, vendredi à l'US Open (3-6, 6-2, 6-4). La Bélarusse, numéro un mondiale, tentera de remporter son deuxième titre du Grand Chelem en 2012 face à l'impressionnante Serena Williams.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Victoria Azarenka est à une victoire de son deuxième titre en Grand Chelem. Dans un match entre les deux numéro un mondiales de la saison, l'actuelle leader du classement WTA a mis au pas Maria Sharapova au terme de trois manches disputées sur plus de deux heures quarante de jeu (3-6, 6-2, 6-4). Victorieuse à Melbourne, déjà face à la Russe, la Bélarusse disputera sa première finale à Flushing Meadows face à l'impresionnante Serena Williams, qui n'a laissé que trois jeux à Sara Errani dans la seconde demi-finale, vendredi soir.

Pour la première fois depuis un an, Maria Sharapova a laissé filer un match joué en trois sets. La dernière joueuse à l'avoir matée en autant de manches était Flavia Pennetta au troisième tour de l'US Open 2011. Cette saison, la Russe en a enchaîné douze victorieux, dont deux à New York, avant de chuter devant l'actuelle numéro un mondiale. Un résultat somme toute logique, Azarenka ayant dominé son adversaire sur dur quatre fois de suite depuis 2009, et même à deux reprises cette saison (en finale de Melbourne et Indian Wells) avant d'enfoncer le clou à l'US Open. Mais c'est un coup d'arrêt certain pour la Russe qui a tout de même réussi sa meilleure saison en Grand Chelem avec un titre à Roland-Garros, une finale à Melbourne et une demi-finale à l'US Open. Ce qui lui permettra de redevenir numéro deux mondiale lundi.

Azarenka : "Je ne voulais pas sortir sans me battre"

Pourtant, son début de match ne laissait pas présager pareil dénouement. La Bélarusse a été rapidement menée 5-1 par Sharapova qui n'a pas réussi à conclure la première manche tout de suite. Sérieuse derrière sa première balle (64% de réussite), la Russe a pris les devants jusqu'au douzième jeu, avec le break d'entrée de deuxième manche en poche. Si Azarenka n'a pas été à la fête dans le premier set (neuf fautes pour un seul coup gagnant), elle a bien rectifié le tir dans les deux suivants avec 18 coups gagnants pour 10 fautes directes. Si son adversaire continuait de faire le jeu, les 42 erreurs de la Russe (plus du double d'Azarenka) ont fini de la faire couler.

"Je savais que Maria commencerait très fort et elle ne m'a pas laissé d'occasions en début de match. Je me suis battue avec beaucoup de coeur pour revenir, je ne voulais pas sortir sans me battre". Azarenka a fait mieux que cela. Après avoir fait son retard, elle n'a été inquiétée qu'une seule fois sur ses mises en jeu, en fin de deuxième manche. En sauvant deux balles de débreak à 4-2, la Bélarusse a effacé les dernières occasions de Sharapova de revenir dans le deuxième set, et dans la partie, en augmentant de façon significative son pourcentage de premières balles (de 57% à 69%). Sans aucune occasion de break dans l'ultime manche, la Sibérienne a fini par craquer sur la cinquième balle de break et deuxième balle de match d'Azarenka. Sera-ce si limpide samedi en finale face à Serena Williams qui file droit vers son quatrième titre à New York ? Pas si sûr...

SUIVEZ L'US OPEN SUR EUROSPORT, EUROSPORT.FR ET EUROSPORT PLAYER !

0
0