Getty Images

Adrian Mannarino éliminé par Dominic Thiem en trois sets

Mannarino n'a pas fait le poids

Le 02/09/2017 à 19:26Mis à jour Le 02/09/2017 à 21:46

US OPEN - C'est terminé pour Adrian Mannarino. Le Français, tête de série numéro 30, a été éliminé par Dominic Thiem en trois sets (7-5, 6-3, 6-4), au troisième tour de l'US Open. Au prochain tour, l'Autrichien affrontera Juan Martin Del Potro, facile vainqueur de Roberto Bautista Agut (6-3, 6-3, 6-4).

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Pas de deuxième semaine pour Adrian Mannarino à l'US Open. Huitième de finaliste à Wimbledon, le Français s'arrête cette fois au troisième tour. Il a buté samedi sur une marche trop haute pour lui, en s'inclinant en trois sets (7-5, 6-3, 6-4) et 2h12 de jeu face à Dominic Thiem, numéro 8 mondial. Le gaucher francilien n'a pu faire illusion que pendant un set, avant d'être logiquement débordé par l'Autrichien, globalement trop solide. Lucas Pouille est donc toujours le seul Tricolore en huitièmes. Gaël Monfils, opposé à David Goffin, va tenter de la rejoindre samedi soir.

Vidéo - Malgré un départ diesel, Thiem a retrouvé son meilleur niveau : sa victoire en vidéo

02:05

C'est déjà Dominic Thiem qui avait mis un terme au parcours d'Adrian Mannarino à Cincinnati. "J'avais eu quelques opportunités, mais je n'avais pas réussi à les saisir", avait évoqué le Français avant les retrouvailles. Malheureusement, ce scénario s'est répété. "Manna" a parfaitement débuté sa rencontre en breakant d'entrée la tête de série numéro 6. Il a tenu sa mise en jeu jusqu'au moment de servir pour le gain du premier set à 5-4. Mais Thiem a sauté sur sa première occasion de break pour revenir à la hauteur de son adversaire.

1/10 sur les balles de break

C'est peu dire que ce fut le tournant du match. De 5-3 Mannarino, le score est passé à 7-5, 3-0 en faveur de Dominic Thiem. L'Autrichien avait pris la main sur ce 16e de finale, et il n'allait plus desserrer l'étreinte. Avec un break d'entrée dans le deuxième comme dans le troisième set, il a su faire la différence avec autorité. Pourtant, Mannarino peut nourrir quelques regrets. Même au-delà de ce premier acte, il n'a pas manqué d'opportunités. Mais Thiem a écarté toutes les balles de break, y compris dans le tout dernier jeu de la partie, alors que Mannarino pouvait recoller à 5-5.

Vidéo - Tweener amortie, passing de revers en bout de course : Thiem a régalé face à Mannarino

00:42

Au final, le Français a fini avec un ratio catastrophique sur ces fameuses balles de break : 10 obtenues, une seule convertie. De quoi avoir un bon mal de crâne, d’autant que Dominic Thiem a parfois sorti des points improbables pour les sauver, comme sur cet enchainement tweener-passing de revers en début de troisième manche. Ces points qui comptent un peu plus que les autres, Mannarino les a presque tous perdus. C'est sans doute ce qui le sépare encore d'un joueur de ce niveau. Pour le reste, l'été du Val d'Oisien aura été assez remarquable, et il va quitter Flushing au bord du Top 30.

Mais un exploit contre Dominic Thiem aurait eu valeur de cerise sur le gâteau. En plus de lui ouvrir les portes de la deuxième semaine, il aurait aussi pu semer le doute chez Yannick Noah, capitaine en pleine réflexion pour composer son équipe en vue de la demi-finale de Coupe Davis contre la Serbie…

0
0