Getty Images

Tsitsipas tombe sur un os nommé Medvedev

Tsitsipas tombe sur un os nommé Medvedev

Le 29/08/2018 à 20:04Mis à jour Le 29/08/2018 à 21:38

US OPEN 2018 - Le duel des jeunes loups a tourné à l'avantage de Daniil Medvedev mercredi. Le Russe s'est imposé en quatre sets contre Stefanos Tsitsipas (6-4, 6-3, 4-6, 6-3). Le Grec, nanti d'un nouveau statut après sa finale à Toronro début août, s'arrête donc au deuxième tour. Medvedev affrontera un autre "young gun", Borna Coric, pour une place en huitièmes.

Stefanos Tsitsipas faisait partie des joueurs attendus à l'US Open. A tout juste 20 ans, le Grec est une valeur montante du circuit et il a même effectué un premier bond de géant en atteignant le Top 15 cet été, grâce à sa finale au Masters 1000 de Toronto. Il y avait notamment battu Novak Djokovic avant de s'incliner en finale contre Rafael Nadal. Mais mercredi, il est tombé sur une autre jeune pousse du circuit, Daniil Medvedev.

Le Russe, 22 ans, est un peu moins précoce que le protégé de Patrick Mouratoglou, mais il est lui aussi en train de grimper en flèche. Vainqueur à Sydney en début d'année, il avait ensuite plafonné pendant quelques mois, mais il est arrivé à New York plein de confiance après s'être imposé la semaine passé à Winston-Salem.

Cela s'est senti mercredi sur ce court numéro 10, où Medvedev aura fait la loi quasiment d'un bout à l'autre de la rencontre qui marquaient les retrouvailles entre les deux jeunes gens après leur duel bouillant à Miami. Medvedev s'y était imposé et les insultes avaient fusé, Tsitsipas traitant notamment son adversaire de "Russe de merde".

Medvedev-Coric pour un premier huitième

Quasiment, car le Russe, qui s'entraîne lui aussi dans le sud de la France, à Cannes, avec Gilles Cervara, a connu un seul moment de flottement alors qu'il menait 6-4, 6-3, 4-2. Stefanos Tsitsipas a alors enfin réagi pour débreaker puis chaparder ce troisième set. Medvedev, parfois sujet à des sautes de concentration, aurait pu commencer à s'agacer, mais il n'en a rien été. D'entrée, il a remis un coup d'accélérateur au début du quatrième acte et ne s'est plus retourné.

Pour Tsitsipas, c'est une grosse déception. Mais avec 64 fautes directes (!) pour seulement 26 coups gagnants, et un service défectueux (49% de premières balles, ce qui l'a constamment exposé), il n'avait pas grand chose à espérer. Daniil Medvedev, lui, n'en a pas fini avec les jeunes. Vendredi, il sera opposé à Borna Coric. Encore un joueur qui monte. Le Croate, calé entre Tsitsipas et Medvedev (il a 21 ans), a intégré le Top 20 tout récemment et ce n'est sans doute pas fini. Mercredi, il n'a pas sourcillé contre l'Espagnol Roberto Carballes Baena (7-6, 6-2, 6-3). Pour le vainqueur, au bout, il y aura un premier huitième de finale en Grand Chelem.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0