Getty Images

US Open - Andy Murray éliminé en quatre sets par Fernando Verdasco (7-5, 2-6, 6-4, 6-4)

Encore trop juste, Murray prend la porte

Le 30/08/2018 à 00:51Mis à jour Le 30/08/2018 à 09:52

US OPEN - Le parcours d'Andy Murray s'arrête au 2e tour. Pas encore à son meilleur niveau, le Britannique s'est incliné en quatre manches face à Fernando Verdasco, mercredi, lors du 2e tour (7-5, 2-6, 6-4, 6-4) au terme d'une rencontre décousue et très longue (3h23). C'est l'Espagnol qui défiera Juan Martin del Potro pour une place en huitième de finale vendredi.

Pour assister au vrai retour d'Andy Murray, il faudra encore attendre. Le Britannique a vu son parcours être stoppé dès le deuxième tour de l'US Open cette année. Eliminé par Fernando Verdasco en quatre sets (7-5, 2-6, 6-4, 6-4), mercredi, sur le court Arthur-Ashe, au terme d'un match tendu et très brouillon, l'Ecossais a montré qu'il était encore loin de son tout meilleur niveau. Joué sous une chaleur étouffante, ce duel assez spectaculaire a duré 3h23.

Vidéo - Murray a résisté mais Verdasco l'a fait céder

02:56

Face au 382e mondial, qu'il n'avait battu qu'une seule fois (en 2009, déjà sur dur, à l'Open d'Australie) en 14 rencontres, l'Espagnol de 34 ans avait prévenu qu'il faudrait qu'il joue son meilleur tennis pour atteindre le 3e tour. Cela n'a pas été le cas. Mais cela montre aussi que Murray est encore loin de son meilleur niveau. On a assisté à un festival d'approximations, qui ont mené à une utilisation hallucinante du Hawk-Eye, et à de nombreux breaks en début de partie.

48 fautes directes pour Verdasco, 46 pour Murray

Avec seulement 5 coups gagnants et 21 fautes directes dans la première manche, Murray a tout de même réussi à obtenir une balle de set à 5-4. Mais trop fébrile, il a laissé son adversaire revenir puis l'emporter. Malgré de gros trous d'air avec sa première balle dans le premier set, la moyenne finale de l'ancien numéro 1 a été plutôt correcte (55%). Et c'est surtout sur sa deuxième balle que Verdasco l'a piégé (42% de points remportés sur sa deuxième balle seulement).

L'Espagnol a fait énormément d'erreurs sur des points qui ont semblé faciles (48 fautes directes), son adversaire aussi (46). Mais Murray, qui a remporté la deuxième manche haut la main, a fini par craquer sur la durée. D'où le 4-1 précoce encaissé dans le troisième acte, dans lequel il se sera accroché et aura montré de beaux restes en défense.

Vidéo - Verdasco règle ses comptes avec le public et ça déménage

00:56

Verdasco, première depuis 2012

Le quatrième set aussi aura été l'occasion d'une belle bataille, où Verdasco a fait preuve d'une fébrilité qui lui a souvent fait défaut lors de sa carrière. Sur son ultime jeu de service, qui a dépassé les onze minutes, et où Murray aura eu pas moins de 5 balles de debreak, le Madrilène a quand même montré qu'il avait les nerfs solides.

Battu au premier tour du Queen's et de Cincinnati, absent à Wimbledon... le bilan de Murray depuis son retour sur les courts est famélique. Mais, même du haut de ses 31 ans, l'Ecossais a quelques motifs d'espoir vu la longueur du combat et la qualité de son tennis sur un grand nombre de points. Deux fois quart de finaliste à Flushing Meadows (2009, 2010), Verdasco, qui n'avait plus atteint le 3e tour du tournoi new-yorkais depuis 2012, va devoir batailler lors de son prochain match face à Juan Martin del Potro, l'un des outsiders de cet US Open. Ce sera une autre belle bagarre.

Fernando Verdasco / US Open
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0